La phase finale des interécoles primaires du Kids Athletics a eu lieu au début du mois au stade Maryse-Justin à Réduit. Elle réunissait les douze écoles qui sont sorties vainqueurs de leur zone respective.
Cette opération d’envergure mondiale lancée depuis 2010 par l’IAAF a pour but d’initier les enfants dès leur plus jeune âge à la pratique du sport en général, nous rappelle Frankie Lebon, l’un des coordinateurs de l’événement avec Giovany Devaley et l’entraîneur national de lancers, Joël Sévère.
C’est l’école primaire St Benoît RCA qui a émergé du lot devant celle de Quatre Cocos, qui effectue une belle percée, alors que Serge Coutet GS complète le podium. Comme l’athlétisme est le sport de base par excellence, une multitude d’enfants ont été directement ou indirectement impliqués dans cette opération pour être initiés aux quatre disciplines composantes de l’athlétisme, soit les lancers, sauts, course de vitesse et d’endurance.
Cette sixième édition est venue donner beaucoup d’espoir aux coordinateurs. « L’opération va de mieux en mieux. On a eu cette année un taux de participation des écoles supérieur à 75%. C’est en net progrès par rapport à 2014. Nous allons poursuivre nos efforts pour inculquer aux écoliers cette culture sportive qui leur donnera plus tard, espérons-le, le goût de l’athlétisme. Il existe effectivement une lacune au niveau de l’initiation au sport au niveau primaire et l’initiative du l’IAAF permet justement de la combler », estime Frankie Lebon, chargé des zones 3 et 4. Giovani Devalet s’occupe quant à lui des zones 1 et 2. Les deux hommes travaillent en étroite collaboration avec Joël Sévère.
Cette phase finale s’est tenue le 2 juillet. Les 12 meilleurs établissements étaient chacun représenté par 10 écoliers de standard IV, soit cinq garçons et cinq filles, ce qui a rassemblé un nombre total de 120 enfants. Pour rappel, après 2010 et 2011, l’édition de 2012 n’avait pu avoir lieu faute de soutien logistique. Mais depuis, les organisateurs se sont remobilisés pour relancer cet événement d’envergure nationale.
Les zones concernées sont Port-Louis-Pamplemousses-Rivière du Rempart ; BBRH-Moka ; Curepipe-Grand Port-Savanne et Quatre-Bornes-Vacoas-Phoenix-Rivière-Noire.