Voilà vingt ans que la troupe Komiko fait rire toute l’île Maurice. Cette petite bande, qui a pris naissance dans le village de St-Pierre, a gravi les échelons pour devenir des acteurs incontournables de la scène humoristique locale. Depuis 2010, Komiko a son propre Kafet@, qui se remplit presque chaque week-end, témoignant ainsi de la grande popularité de la troupe. Tout comme leur festival du rire, qui grandit à chaque édition, les Komiko ont passé ces vingt dernières années à se réinventer, sans jamais perdre la confiance de leur public.
Durant ces vingt ans, Komiko s’est renouvelé mais a su conserver la notoriété qu’elle connaît depuis ses débuts. La troupe est en permanence en train de travailler sur des projets. En marge de la sixième édition du Festival du rire, prévu du 30 juillet au 9 août, la troupe est sur tous les fronts pour des échéances à court et à long termes.
Rencontrés chez Miselaine Duval à Albion, quelques-uns des membres de Komiko sont en plein tournage de la sitcom La vie ki dir, dont les premiers épisodes ont été diffusés sur la MBC tout récemment. Dans le même temps, la bande à Miselaine travaille toujours sur Le correspondant 3, pièce qui sera proposée en avant-première lors du Festival du rire. “C’est ça notre vie, nous vivons autour de l’humour. Il est avec nous matin, midi et soir”, confie Miselaine Duval, entre deux piques lancées à Didier Anthony, démontrant, si besoin est, la bonne entente entre les membres de la troupe.