Il porte ses origines indiennes comme tout Mauricien qui les assume aujourd’hui. David Furlong prend conscience des affluences culturelles qui le constituent, à travers le théâtre. Ce comédien de profession incarne dans Sous la varangue les personnages d’Ashwin et d’Ashique, tous deux au service des Le Dantec à des époques différentes.
David Furlong s’apparente à un personnage à la croisée des chemins entre Kurt Cobain et Arthur Rimbaud. Sa sensibilité et son caractère exalté, à la ville comme à la scène, se rattachent à quelque chose de romantique, dans l’acception littéraire du terme. Il campe dans Sous la varangue le rôle d’Ashwin Kapoor et du grand-oncle de celui-ci, Ashique, un engagé pris dans les méandres syndicaux des années 30. Un double jeu à la mesure du comédien installé au pays de Shakespeare.
David Furlong et Ashwin Kapoor ont des points communs. Le personnage est représentatif du jeune Mauricien. Il semble assez affranchi de ses origines indiennes. L’identité de ses ancêtres est certes importante parce que cela le constitue, mais Ashwin choisi de vivre au jour d’aujourd’hui, sans nostalgie ni rancune. Ce trentenaire transcende les barrières virtuelles de l’ethnicité et se cherche une identité contemporaine…