Dans un communiqué émis vendredi après-midi, Currimjee Tourisme & Hospitality, du groupe Currimjee Jeewanjee, annonce l’ouverture officielle de la nouvelle route d’accès menant à la plage publique de La Cambuse.
« Financée par le Groupe Currimjee, la nouvelle route qui mène à la plage publique de La Cambuse a été ouverte au public par le Conseil de District de Grand-Port. Ainsi, l’accès à cette plage sera non seulement amélioré, mais également plus sécurisé », peut-on lire dans le communiqué. Celui-ci ajoute que la nouvelle route, longue de 1,2 km et qui a nécessité des investissements de l’ordre de Rs 70 millions de la part du Groupe Currimjee, mène vers une nouvelle aire de stationnement spacieuse approuvée par la Beach Authority. Celle-ci est également opérationnelle, souligne-t-il.
« Avec cette route, davantage de Mauriciens pourront se rendre à la plage publique de La Cambuse. Celle-ci a été mise dans le domaine public par le Groupe Currimjee afin que tout le monde puisse en bénéficier. Nous respectons ainsi l’une des conditions de notre bail », explique Dinesh Burrenchobay, Managing Director de Currimjee Hospitality Management (CHM).
D’autre part, précise le communiqué, pas moins de 350 arbres endémiques ont été mis en terre tout le long de la nouvelle route publique, qui sera également dotée d’éclairages photovoltaïques. De même, de nouveaux kiosques, de nouvelles toilettes ainsi que des douches seront construits prochainement, aux frais des promoteurs de l’hôtel.
Le Managing Director de CHM fait par ailleurs observer que « conformément à nos engagements, et comme demandé par les autorités pour la sécurité du public, le poste de la NGC, qui a été construit, n’empiète absolument pas sur la plage publique. » Il précise que les 1,5 arpents appartenant à l’État en front de mer devant le poste de la NCG ne sont occupés ni par les infrastructures du projet hôtelier, ni par celles de la NCG, et sont toujours accessibles au public. « Nous saisissons cette occasion pour rassurer le public par rapport au fait que notre hôtel ne sera pas construit sur la plage publique de La Cambuse. Cela n’a jamais été envisagé », soutient-il.
Rappelons que les contestataires à ce projet hôtelier, réunis au sein de la coaliton “Aret Kokin Nu Laplaz” et du Forum des Citoyens Libres, ont organisé mercredi denier sur le site une manifestation symbolique contre l’ouverture de cette nouvelle route. Ils avaient entendu une rumeur qu’il y aurait une cérémonie protocolaire pour cette ouverture. Outre quelques policiers, il n’y avait personne, ni du côté des promoteurs, ni de celui de la Beach Authority, ni même du côté du District Council de Grand-Port.