Plus de 16 nationalités étaient représentées hier à Mer-Rouge pour un dialogue régional sur l’engagement de donateurs et la capacity building. Étaient présents à la cérémonie d’ouverture, le ministre des Finances Xavier-Luc Duval et Erich Kieck, de la World Customs Organisation.
La World Customs Organisation (WCO) regroupe ces 15 et 16 mars plus de 16 pays de la région autour d’un « Regional Dialogue on Donor Engagement and Customs Capacity Building ». C’est la première fois que ce thème sera abordé dans un colloque en région africaine. À la Customs House à Mer Rouge ce matin, Erich Kieck, directeur de la Capacity Building de la WCO, a rappelé l’importance d’une telle initiative : « It is submitted that investing in capacity building must be seen as part of the wider development agenda which strategically fits with international assistance and requires effective donor engagement. » Et d’évoquer ainsi les priorités d’une douane qui se veut internationale : le partenariat, la mise en réseau, la modernisation des ressources – tant de moyens de favoriser l’engagement des donateurs.
La présence du ministre des Finances et du Développement économique devait par ailleurs être saluée par M. Kieck. Selon lui, l’engagement de Xavier-Luc Duval témoignerait du « sérieux » de Maurice pour ce qui est du secteur douanier. Le ministre Duval devait ainsi mentionner les Rs 100 millions additionnelles allouées au budget de la Mauritius Revenue Authority (MRA) afin de pourvoir l’effectif de nouveaux scanners au port, de bateaux de patrouille, notamment.
La lutte contre l’importation de la drogue reste une priorité. « In 2011, Rs 67 M of drugs at market-value were seized by customs, a affirmé le ministre, but I believe we can and should do even more. »
Xavier-Luc Duval a également félicité la MRA des réformes qui lui ont permis de « continuellement améliorer la collecte de fonds ». La MRA aura engrangé en 2011 plus de Rs 58 milliards dont 45 % proviennent de la douane. Il a toutefois mentionné l’intégrité comme un enjeu « essentiel ». Selon le ministre Duval, « les choses se sont améliorées mais la lutte contre la corruption doit toujours s’intensifier. »
Le « Regional Dialogue on Donor Engagement and Customs Capacity Building » de la WCO est financé par la douane européenne et le Japanese Customs Cooperation Fund.