Le Draft  Bill sur la réforme électorale n’est pas encore prêt et ne pourra être circulé ce lundi, comme le souhaite le leader de l’Opposition Paul Bérenger. C’est ce qu’a déclaré le Premier ministre à l’issue de la réception marquant la visite de l’Archevêque de Canterbury, Mgr Justin Welby, hier, à la Westminster House, Floréal.
Aux journalistes qui l’interrogeaient, hier soir, Navin Ramgoolam a fait ressortir que « le draft bill est presque prêt, mais il y a quelques suggestions sur lesquelles nous essayons de changer deux ou trois choses. » Ce ne sera pas chose faite pour ce lundi, comme l’a souhaité le leader du MMM, lors de sa conférence de presse hier matin. Navin Ramgoolam confirme, cependant, qu’il le fera circuler une fois que ce sera prêt. S’agissant du déroulement des débats, le Pm n’a pas souhaité donner son opinion, laissant simplement entendre qu’il en avait une, avant de s’engouffrer dans sa voiture.
Cette soirée faisant honneur au chef de la Communion anglicane a été une occasion pour Mgr Justin Welby, qui est accompagné de son épouse Caroline, d’exprimer son admiration pour le peuple mauricien. Se disant impressionné par les voies créées pour réduire la pauvreté à Maurice, dont l’accès gratuit à l’éducation, Mgr Justin Welby a salué l’engagement de nos leaders politiques envers les pauvres. « Maurice a été une révélation pour moi », a-t-il fait ressortir, félicitant notre société multiraciale de vivre en paix et en harmonie. Le 105e Archevêque de Canterbury confie qu’il portera Maurice et ses leaders dans ses prières afin que notre peuple puisse toujours aider ces valeurs qui font la beauté de notre société.
En début de soirée, Mgr Justin Welby, qui a rendu visite dans la matinée au président de la République, a eu l’occasion de s’entretenir brièvement avec le Pm. Sa visite pastorale prend fin demain. Laquelle s’inscrivait dans le cadre d’un voyage qu’a entrepris le chef de la Communion anglicane à travers le monde et au cours duquel il visitera 37 pays et diocèses anglicans. Sa venue à Maurice coïncide avec les 160 ans du diocèse anglican de Maurice. Il a eu l’occasion de procéder, hier, à la pose de la première pierre pour la construction d’un centre résidentiel destiné aux malades mentaux. L’archevêque de Canterbury présidera ce matin, à 9h, à une célébration eucharistique en la Cathédrale St-James avant de tenir une conférence de presse.