MCB Capital Markets, une division du groupe MCB, a procédé ce matin au lancement officiel du MCB Africa Bond Fund dont l’objectif est de générer des rendements positifs sur des investissements dans des obligations en devises locales émises par des gouvernements et des sociétés africains. Les promoteurs du MCB Africa Bond Fund visent à la fois les investisseurs locaux et étrangers, leur donnant la possibilité de faire des placements d’un minimum de 30 000 dollars (pour les Class A Shares).
« Le MCB Africa Bond Fund est l’un des rares fonds existants à Maurice qui offre l’opportunité aux investisseurs d’être exposés à l’évolution du marché des obligations en devises en Afrique. Nous somme très excités par le lancement d’un tel fonds », a déclaré Rony Lam, Head of MCB Capital Markets, lors d’une conférence de presse au siège de la MCB. M. Lam a soutenu que les opportunités de croissance en Afrique sont réelles et que les investisseurs sont de plus en plus nombreux à se tourner vers les marchés africains pour leurs placement. « L’aversion qu’on démontrait dans le passé à l’égard de l’Afrique a disparu. Il y a aujourd’hui une multiplicité de fonds globaux qui se tournent vers ce continent », a-t-il ajouté. Abondant dans le même sens, Dean D’Sa, co-managing director de MCB Investment Management Ltd, a fait ressortir que dans le passé les conditions macroéconomiques en Afrique n’étaient pas aussi attrayantes alors que les coûts des transactions étaient jugés trop élevés. La situation a changé, a-t-il fait ressortir, indiquant que les taux de rendements sur les investissements dans les obligations en devises sont satisfaisants et compensent adéquatement les investisseurs pour les risques additionnels qu’ils prennent en faisant de tels investissements.
MCB capital Markets a adopté un processus structuré pour la création de ce fonds dédié au marché obligataire africain. Les responsables de la division ont recherché d’abord le concours d’un consultant financier, Concerto Financial Solutions, qui a également dans le passé conseillé la Banque africaine de Développement pour la création d’un indice de référence (le MCB 1-5 yr Africa Bond Index) contre lequel les gestionnaires du fonds pourront jauger la performance de celui-ci pour ce qui est du rendement pour des placements étalés sur une période de 1 à 5 ans. L’équipe appelée à gérer le MCB Africa Bond Fund, indique la MCB, « will actively manage the duration, currency and credit risks within the Fund » en considérant les niveaux de risques associés à l’indice de référence (Benchmark) cela en vue de maximiser les plus-values pour les investisseurs.