Le gouvernement indien se mêle de la partie dans cette affaire opposant la compagnie Betamax et la STC, alors que des séquelles géopolitiques se profilent.  Le ravitaillement in extremis se poursuit avec les arrivées à Port-Louis de Paradise Seychelles samedi et de Blue Sky de l’Inde aujourd’hui. D’autres cargaisons attendues du côté de la STC cette…

Ce contenu est réservé aux niveaux :Abonnement annuel (paiement via Paypal ou virement bancaire), Abonnement mensuel (paiement via Paypal) et Abonnement pour 6 mois (paiement via Paypal ou virement bancaire)
S’inscrire
Log In