Les critiques faisant suite à l’affaire des 5 crédits requis pour l’admission en Lower Six ne sont que « de la démagogie pure et simple, de la mauvaise foi », a fait ressortir le Chief Whip, Bobby Hureeram, lors de la conférence de presse du gouvernement au Sun Trust Building, ce samedi 19 janvier.

Le Chief Whip s’est longuement étendu sur les mesures prises par le gouvernement actuel depuis 2015 dans le secteur éducatif. Il s’interroge sur le fait « ki ena enn mafia anti dimounn misere ki pe amenn lobby pou anpes gouvernma amenn so reform pou zot kapav fer politik ». Et de rajouter que le Premier ministre, Pravind Jugnauth ne lâchera pas prise.

Le Chief Whip a laissé entendre qu’il faudrait pouvoir « agir en tant que patriote pour rehausser le niveau de l’éducation » et ne surtout pas « fer politik dan tou zafer ».

Pour rappel, les critères pour l’admission en Lower Six ont été récemment revus. Pour accéder en Lower Six, le candidat devra avoir un minimum de 5 crédits obligatoires.

Dans une déclaration à la presse, la ministre de l’Education, Leela Devi Dookun avait maintenu que cette nouvelle mesure permettra de rehausser le niveau dans le secteur l’éducation.