(Image: Plumb Images)

C’est le choc de la 25e journée en Premier League ce soir. Manchester City, champion sortant affronte Arsenal à l’Etihad Stadium. Les joueurs de Pep Guardiola n’ont pas le droit à l’erreur, s’ils veulent conserver un espoir pour revenir sur Liverpool, l’actuel leader de la Premier League.

La rencontre s’annonce déterminante pour le titre, d’autant plus que les Citizens ont perdu trois points à Newcastle, lors de la journée précédente. Frustré par l’attitude et l’implication de ses joueurs à Newcastle (1-2), Pep Guardiola croit encore au titre malgré l’avance de Liverpool (cinq points), qui a raté la possibilité de prendre sept points d’avance sur Manchester City en concédant un match nul contre Leicester (1-1). « Il reste encore beaucoup de points à aller chercher », a rappelé l’entraîneur de Manchester City. « Notre jeu était lent, on n’était pas impliqué. Ils ont tiré une fois pour marquer, le deuxième but était un penalty. Mais félicitations à Newcastle. Ce n’était pas notre meilleure soirée. On a perdu des ballons, on n’était pas assez agressifs. On ne pouvait pas gagner comme ça. »

Les prochaines journées s’annoncent compliquées, car après la réception d’Arsenal ce soir, Man City enchaînera avec un déplacement à Everton ce mercredi 6 février, pour le compte de la 26e journée de championnat et la réception de Chelsea, le 10 février (27e journée), soit deux matchs périlleux en l’espace de quatre jours. « Si on veut être les meilleurs, il faut accepter ce type de challenge. On est en janvier et on est derrière les leaders, mais il y a beaucoup de titres et de points à aller chercher. Je sais comment se sentent mes joueurs, je suis proche d’eux… Parfois, les choses vont dans votre sens, parfois pas », fait ressortir Guardiola.

Face aux Gunners, les hommes de Guardiola ont intérêt à se montrer sous leur meilleur visage, notamment au niveau défensif. Depuis le début de la saison, ils ont concédé quatre défaites contrairement à Liverpool qui a perdu qu’une fois. Autant dire qu’un nouveau faux pas pourrait être fatal pour les Citizens. Mais à Pierre Emerick Aubameyang et consorts, – capables du meilleur comme du pire – le match n’est pas gagné d’avance. Dans une forme spectaculaire depuis son arrivée retentissante dans le nord de Londres, Aubameyang ne cesse de démontrer toute sa classe à chacune de ses sorties. Deuxième meilleur buteur de Premier League derrière Mohamed Salah (16 buts) cette saison avec 15 réalisations, l’international gabonais a conquis le public de l’Emirates en à peine un an.

En effet, recrue la plus prolifique de l’histoire des Gunners dès ses premières foulées, il est avec 25 buts en 37 matchs, le joueur le plus rapide à atteindre ce total pour les Gunners devant Thierry Henry, Ian Wright, Alexis Sanchez et Emmanuel Adebayor. Avec ce total, le capitaine des Panthères n’est devancé que par trois joueurs sur la même période à savoir: Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Mo Salah.

Redoutable dans les surfaces adverses, l’ancien joueur du Borussia Dortmund (134 buts et 20 passes décisives lors de son passage en Allemagne) a marqué presqu’autant de buts que ses compères d’attaque à Arsenal que sont Alexandre Lacazette (15 buts), Aaron Ramsey (7) et Henrikh Mkhitaryan (7). Par ailleurs, il est plus efficace que Harry Kane et Sergio Agüero depuis son arrivée en Premier League. Ses 25 buts ont directement contribué à 19 points de son équipe. Il va sans dire qu’Aubameyang sera un danger pour la défense mancunienne.

Rendez-vous à 20h30 pour suivre le match Manchester City vs Arsenal.