Arsenal's French striker Alexandre Lacazette (Photo by Oli SCARFF / AFP)

Arsenal et Séville tentent jeudi de prolonger leur impeccable série en Ligue Europa: après avoir tous deux gagné leurs deux premières joutes sans encaisser de but, Londoniens et Andalous ont une 3e journée très abordable à domicile, contre Guimaraes et Dudelange.

Les Portugais comme les Luxembourgeois auront fort à faire pour déstabiliser deux formations habituées au succès dans la compétition.

Arsenal, finaliste 2019, a marqué sept buts en deux matches cette saison et s’approche doucement d’une qualification tranquille pour le tableau final, tout en se permettant de tester de jeunes joueurs comme le Brésilien Gabriel Martinelli, 18 ans et deux buts au compteur dans la compétition.

Pour les Gunners et leur entraîneur Unai Emery, il s’agira aussi de repartir de l’avant, après une défaite surprise lundi en championnat sur le terrain de Sheffield.

Le Séville FC, triple vainqueur de l’épreuve entre 2014 et 2016 sous les ordres d’Emery, a également mis son rouleau compresseur en route, avec deux succès inauguraux contre l’Apoel Nicosie et à Qarabag.

Les Luxembourgeois de Dudelange semblent faire figure de proie encore plus faible face aux hommes de Julen Lopetegui, actuels 6es du championnat d’Espagne.

Moins souverain (quatre points en deux matches et un seul but marqué) et miné par plusieurs blessures ou incertitudes (Lingard, Pogba, Shaw, Dalot), Manchester United se déplace lui à Belgrade pour affronter le Partizan (4 points également), le principal rival du groupe L jusqu’à présent.

Enfin, l’opposition entre le Celtic de Glasgow et la Lazio Rome pourra permettre de jauger le niveau des Ecossais, en tête du groupe E après deux journées.