Les travaux parlementaire reprenne ce lundi 2 mars. L’ensemble des députés de l’opposition boycotteront la séance parlementaire de ce lundi 2 mars. A cet effet, aucune Private Notice Question ne sera posée.

Pour rappel, le leader de l’opposition a été suspendu pour deux séances lors de la dernière séance parlementaire. Shakeel Mohammed avait lui été expulsé de la chambre par le speaker de l’assemblée nationale.

Les débats sur le discours programme se poursuivront aujourd’hui avec 13 orateurs.