Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo, en mission en Russie, a eu « une rencontre fructueuse » hier avec son homologue russe, Sergey Lavrov. Plusieurs dossiers de coopération bilatérale, qui vont dans le sens d’un renforcement des relations Maurice-Russie dans plusieurs secteurs, ont été évoqués.
« L’année 2018 marquera les 50 ans des relations diplomatiques entre la Russie et Maurice. Nos relations se sont beaucoup consolidées au fil du temps. Il est maintenant temps que nous envisagions davantage de coopération dans le domaine du commerce et du développement économique », a affirmé Sergey Lavrov. « Nous voulons aussi discuter des questions d’intérêt régional avec Maurice car l’île joue un rôle important en Afrique en matière économique, politique et d’intégration régionale », a-t-il ajouté.
Le ministre des Affaires étrangères, Vishnu Lutchmeenaraidoo a pour sa part soutenu que Maurice et la Russie ont « beaucoup d’opportunités » pour travailler ensemble. « Nous sommes une petite île mais, en même temps, nous disposons d’une immense zone économique exclusive marine de 2,3 millions de kilomètres carrés, ce qui nous permet d’envisager une coopération renforcée avec la Russie. Nous travaillons déjà avec l’Inde et la Chine, et nous estimons que la Russie a un rôle important à jouer dans cette optique », déclare le ministre.
Le chef de la diplomatie mauricienne a également abordé plusieurs pistes de coopération possible en sa capacité de président du conseil de la Commission de l’océan Indien. Vishnu Lutchmeenaraidoo dirige une délégation composée de plusieurs institutions, à savoir le Board of Investment (BOI), la Financial Services Promotion Agency (FSPA), la Financial Services Commission (FSC), la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA) et Air Mauritius. De nombreux dossiers d’échanges économiques sont à l’ordre du jour, dont la connectivité aérienne, les services financiers, les investissements russes à Maurice et le tourisme.
Le chef de la diplomatie mauricienne mène cette mission à l’invitation de son homologue russe, Sergey Lavrov. Le ministre des Affaires étrangères a présidé hier un Business Forum organisé par le BoI, lequel a vu la participation de plusieurs investisseurs opérant dans les différentes filières qui intéressent Maurice. La connectivité aérienne est un des dossiers prioritaires. Air Mauritius veut en effet démarrer des vols directs sur Moscou à partir de l’année prochaine. Des discussions de haut niveau à ce sujet seront entamées. Le ministre des Affaires étrangères soutient qu’une bonne connectivité aérienne est une condition essentielle pour rehausser le niveau des échanges économiques.
La Russie est un important marché de touristes haut de gamme pour l’industrie touristique mauricienne. La MTPA mène, dans le cadre de la mission du ministre Lutchmeenaraidoo, des actions en vue d’améliorer la visibilité de la destination Maurice dans ce pays. Maurice compte par ailleurs promouvoir son centre financier international auprès des sociétés et des grosses fortunes russes. La FSPA veut encourager les multinationales russes à monter des structures dans le centre financier mauricien.