L’Anti-Drug and Smuggling Unit (ADSU), menée par le Deputy Commissioner of Police Bhojoo, a mis hors d’état de nuire un important réseau de trafic de drogue, opérant à partir de Résidence Kennedy, Quatre-Bornes. Le bilan se présente comme suit : saisie de 5,6 kilos d’héroïne d’une valeur marchande de Rs 100 millions, selon des sources policières; l’arrestation d’une suspecte, âgée de 24 ans, dont son époux purge actuellement une peine de 25 ans pour trafic de drogue. Deux autres suspects, déjà identifiés par l’ADSU, sont actuellement recherchés alors que la prévenue devait comparaître devant le tribunal des Plaines-Wilhems pour le délit d’importation et de trafic de drogue.
Cette opération de l’ADSU, qui a démarré vers les 23 heures, hier, a duré jusqu’à 3 h ce matin; cela a nécessité le déploiement d’un important dispositif. Vu que cette importante cargaison d’héroïne avait été acheminée aux destinataires par voie maritime, des commandos de la National Coast Guard (NCG) avaient été engagés dans cette opération avec les responsables de l’ADSU prenant le pari d’assurer la filature de la cargaison jusqu’aux commanditaires.
Les recoupements d’informations effectués par Le Mauricien indiquent que ces derniers temps,  la NCG travaille en étroite collaboration avec l’ADSU sur la base d’Intelligence au sujet de mouvements suspects dans les parages du port. Hier, les commandos de la NCG devaient faire leur entrée en suivant une opération de transfert de ce colis d’héroïne du Pleasure Craft,  Maggie Mai, à une pirogue. Aussitôt, le QG de l’ADSU avait été alerté et au débarquement de la drogue à Baie-du-Tombeau, l’ADSU devait prendre le relais pour la filature jusqu’à la livraison finale à Résidence Kennedy dans la soirée d’hier.
Objectif atteint à la conclusion de l’opération anti-drogue à 3 heures ce matin car quelque 5,6 kilos d’héroïne ont été saisis de même que 88 autres sachets contenant de l’héroïne à être mis sur le marché aussi bien que l’attirail du trafiquant aguerri. Les deux personnes se trouvant à bord du Maggie Mai ont déjà été placées en état d’arrestation pour le délit de complicité de trafic de drogue de même que l’habitante de Résidence Kennedy. Deux autres suspects sont activement recherchés par la police.
Parmi les articles saisis par l’ADSU, relevons un téléphone satellite de la marque Inmarsat et cinq autres téléphones cellulaires de même qu’un electronic impulse sealer apparatus, un electronic glue gun et un packet of six glue sticks, un electronic calculator make Casio labelled kwb.
L’enquête de l’ADSU se poursuit.