La Task Force ministérielle instituée dans le cadre de la fête Maha Shivaratree a tenu à faire un constat de l’avancement des travaux enclenchés pour le bon déroulement du pèlerinage jusqu’à Grand-Bassin. Le président de la Task Force, le ministre des Technologies, de la Communication et de l’Innovation, Pravind Jugnauth, a annoncé la mise sur pied d’un site temporaire où les déchets pourront être jetés après les séances de prières.
Une importante délégation s’était mobilisée hier pour cette visite des lieux. Parmi, les ministres de l’Environnement, Raj Dayal ; des Infrastructures publiques, Nando Bodha ; des Collectivités locales, Anwar Husnoo ; des Arts et de la Culture, Santaram Baboo ; et d’autres parlementaires, dont Mahen Jhugroo, Sandhya Boygah, Eddy Boissézon, Toolsyraj Benydin, Stéphane Toussaint, Roubina Jadoo-Jaunbocus, des dirigeants d’associations socioculturelles, les cadres de la Special Mobile Force (SMF), de la police, des pompiers et des fonctionnaires des différents ministères. La visite a commencé à Pétrin, sur l’aire de stationnement. Des problèmes d’accumulation et d’évacuation d’eau en temps d’averses ont été rapportés aux membres de la Task Force. Des mesures seront prises pour y remédier, ont fait comprendre Pravind Jugnauth et Raj Dayal, avec, entre autres, l’aménagement de drains.
Le président de ce comité a tenu à s’assurer que toutes les facilités soient prêtes pour que le pèlerinage annuel du Maha Shivaratree se déroule dans les meilleures conditions : toilettes, lieux de repos, mais surtout au niveau de la circulation routière avec des milliers de véhicules attendus. Le défi majeur est de limiter les embouteillages monstres à partir de Vacoas jusqu’à Grand-Bassin et La Flora.
La délégation a poursuivi la visite à pied jusqu’au Ganga Talao. Dans une déclaration à la presse, Pravind Jugnauth a annoncé la construction d’un site temporaire où les déchets pourront être jetés après les séances de prières. Le site en question sera placé loin du Ganga Talao pour des raisons sanitaires et pour ne pas incommoder les pèlerins.
Cette visite des lieux a été décidée suite à une première réunion de la Task Force et sera suivie d’autres pour s’assurer que l’ensemble des travaux se déroule comme il se doit, a fait comprendre Pravind Jugnauth. « Nous voulons nous assurer que toutes les conditions seront réunies pour accueillir les dévots dans des conditions optimales », a-t-il déclaré. Le ministre s’est dit satisfait dans l’ensemble de la coopération entre les ministères et les différents stakeholders.