Maha Shivaratree, ou la grande nuit de Shiva, a été célébrée jusqu’aux petites heures du matin de mercredi dans les temples du pays. Les dévots ont, durant les quatre phases du Chaar Pahar Ke Pooja, versé de l’eau sacrée ramenée du Ganga Talao sur les Shivlingam (symbole de Shiva), et ce en vue d’apaiser la grande colère de Shiva qui, après avoir avalé du poison, n’avait pu résister à la danse cosmique qui entraîne la destruction. Après un jeûne de dix jours, le pèlerinage à Ganga Talao et la récitation des versets védiques durant toute la nuit de mardi à mercredi, et jusqu’aux petites heures ce matin, certains fidèles ont préféré se reposer.

Après avoir répondu favorablement aux invitations de quatre organisations socioculturelles, dont le Hindu Maha Sabha (vendredi), Rashtriya Sanatan Dharma Mandir Sanghatan (samedi), le Human Service Trust (dimanche) et la Hindu House (lundi), et parcouru 17 km à pied, le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a entamé la dernière étape de son voyage spirituel dans le cadre du Maha Shivaratree en visitant plusieurs temples pour le Char Pahar Ki Pooja mardi soir, notamment au Petit Verger Sunt Mandir, à l’Avenir Shivam Mandir, au Bon Accueil Gayanath Mandir, au Rivière-du- Rempart Maheswarnath Mandir, au Piton/Beau Séjour Mandir, au Triolet Maheswarnath Mandir et au Quatre-Bornes Sarvajenik Mandir.

À l’issue des célébrations organisées lundi par la Hindu House au Ganga Talao, Pravind Jugnauth a trouvé « plus que choquant » l’affaire de jus empoisonné distribué aux pèlerins à Phoenix et à Rose-Hill. Le Forensic Science Laboratory a révélé des traces de kérosène et d’insecticide dans le breuvage jaune. Le chef du gouvernement a déclaré que la police mène une enquête et qu’il ne possède aucun d’éléments d’informations sur cette tentative d’empoisonnement. Le PMO, dit-il, « suit l’affaire de près ».

Virendra Ramdhun, le président de la Hindu House, a fait les éloges du chef du gouvernement, qui officie également comme président de la task force, pour avoir assuré que le pèlerinage se déroule dans les meilleures conditions pour des milliers de pèlerins. Il a souhaité l’unité parmi les organisations socioculturelles et a comparé ceux qui critiquent le Premier ministre au « roi démon » de l’épopée du Ramayana, le redouble Rawan. Il a lancé un appel au Premier ministre pour qu’il discute avec les organisations socioculturelles et leur montre sa bonne volonté afin « de rester au pouvoir comme SAJ » s’il le souhaite. Rappelons que Pravind Jugnauth était absent des célébrations de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation samedi, où l’invité d’honneur était Navin Ramgoolam. Durant la grande nuit de Shiva, les dévots obtiennent différentes bénédictions favorables. Shiva possède une force de création et de destruction.

Durant cette nuit, il exécute la danse cosmique pour chasser les esprits maléfiques. En récitant le mantra, Om Namah Shivaya, les dévots sentent vibrer en eux cette force dans sa manifestation cosmique. Si le dévot se consacre pleinement à ces 12 heures de prières, il est exempté de tous les maux. Lors de ces prières, il offre du lait, de l’eau sacrée, du miel,bel et de madar. Ces fleurs sont très chères à Shiva et, en les lui offrant, le fidèle est lavé de ses péchés. Au cours de cette nuit, le dévot subit une transformation intérieure. L’ignorance est chassée et il se tourne vers la sagesse.