– Environ 300 000 personnes attendues au Ganga Talao ce week-end

Les dévots du Nord, de Rivière-du-Rempart et de Plaine-des-Roches défileront à partir de ce soir dans les villes et les villages pour converger vers le lac sacré de Grand-Bassin dans le cadre de la fête Maha Shivaratree, qui sera célébrée le mardi 13 février avec la Grande nuit de Shiva. Cette longue marche se fait dans la dévotion et le sacrifice. L’eau ramenée de Grand-Bassin sera déversée sur le Shiva Lingum (symbole de Shiva) dans les temples du pays en hommage à celui qui avait ingurgité du poison pour sauver l’humanité.

Si du côté de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) on s’attend à une foule de 500 000 personnes à Grand-Bassin, les autorités policières estiment que le cap de 300 000 pèlerins sera franchi durant le week-end. La police sera sur le qui-vive et a prévu un fort déploiement, principalement à Grand-Bassin et dans d’autres endroits stratégiques, pour le bon déroulement du pèlerinage. Une grande prudence est recommandée pour les rituels au bord du lac car l’eau a envahi les plateformes après les grosses pluies.

Le Premier ministre, Pravind Jugnauth, n’ayant pas répondu à l’invitation de la MSDTF, ce sera le leader du Parti travailliste, Navin Ramgoolam, qui officiera comme invité d’honneur aux célébrations au Ganga Talao le 10 février. Pravind Jugnauth sera par contre l’invité d’honneur de la Rashitriya Sanatan Dharma Mandir Sangathan demain et, ultérieurement, de la Hindu House et du Human Service Trust.

Selon Rajenrah Ramdhean, président de la MSDTF, une nouvelle invitation a été envoyée au chef du gouvernement pour qu’il reconsidère sa position. Il regrette que, pour la première fois, un Premier ministre ne soit pas l’invité d’honneur à une célébration organisée par la MSDTF. « Nous sommes la plus grosse association hindoue du pays avec plus de 300 temples », a déclaré Rajenrah Ramdhean.