Membre du réseau Adolescent Non Formal Education Network (ANFEN), Mahébourg Espoir Education Centre accueille une cinquantaine d’adolescents de Ville Noire et d’autres quartiers du sud-est. Le centre éducatif, qui a été mis sur pied en 2011, propose des cours académiques ainsi que des activités ludiques qui aident au développement et à l’épanouissement de ces jeunes. Ces derniers, principalement des exclus du cycle primaire, ont eu l’occasion de faire montre de leur talent et de leur créativité en réalisant les décors de deux tableaux du spectacle Tikoulou et le Souffle Magique.
À Ville Noire, Mahébourg, où ils sont installés depuis juin de l’année dernière, élèves et éducateurs du Mahébourg Espoir Education Centre se côtoient dans une ambiance conviviale et communicative. Dans le grand espace vert épuré et frais, situé à proximité d’une rivière, le dialogue prime. Une interactivité évidente entre les élèves eux-mêmes, qui semblent très proches, mais également entre ces derniers et leurs aînés.
L’aventure du centre, avec une cinquantaine de jeunes (filles et garçons), a démarré en 2011, après un constat fait par Mahébourg Espoir, ONG créée en 2009. “L’association travaillait à cette époque avec les familles en difficulté de Cité La Chaux. Les membres se sont rendu compte que la localité souffrait d’un grand nombre d’adolescents exclus du cycle primaire. C’est ainsi que leur est venue l’idée de mettre en place un centre éducatif”, raconte Jacinthe Goder, la responsable du centre. Au fil des mois, le projet s’est étendu sur d’autres quartiers du sud-est : Vieux Grand Port, Grand Sable, Bambous Virieux, Ville Noire.