Convoquant la presse hier après-midi au siège de la Mauritius Sanatan Dharma Temples Federation (MSDTF) à Port-Louis, son président Somduth Dulthummun a demandé que la rentrée des classes 2013 soit reportée au mardi 15 janvier au lieu du lundi 14, afin de permettre aux écoliers de foi hindoue de célébrer la Makar Sankranti.
Considérée comme l’une des plus grandes fêtes du calendrier hindou, la Makar Sankranti marque le commencement d’une nouvelle année, qui débutera avec des prières. « La fête a une dimension spirituelle à laquelle les Mauriciens accordent beaucoup d’importance », soutient Somduth Dulthummun. Il explique également que la tradition veut que l’on honore le soleil. « Cette année, la MSDTF prévoit de célébrer la Makar Sankranti sur la plage de Anse-La-Raie à 5 h du matin ». Pour la MSDTF, il est impératif que les écoliers de foi hindoue participent à cette célébration avec les membres de leur famille car il s’agit d’un engagement spirituel. D’où sa demande pour le renvoi de la rentrée des classes au lendemain. « Le premier jour de la rentrée est très important et les enfants ne peuvent pas le rater. Malheureusement, cette année, la célébration de Makar Sankranti coïncide avec la rentrée scolaire ». M. Dulthummun souligne que Maha Shivaratree et Divali seront célébrés tous les deux des dimanches, respectivement le 14 mars et le 3 novembre. « Nou ti bien kapav demann konze piblik pou konpans sa zour ki nou pann gagn la me nou pa pou fer li. Nou fer enn lapel a bann devo pou ki zot pran enn zour konze le landimin si zot trouv li neseser ».