La saveur de la cuisine mauricienne a été reconnue une nouvelle fois sur le plan international. La Mauricienne Shelina Permalloo, âgée de 29 ans et qui vit à Londres, a été couronnée lors de la finale de MasterChef 2012 dans la capitale britannique hier soir. Elle devient ainsi la deuxième femme à décrocher cette distinction en cuisine en Grande-Bretagne au cours des huit premières années du concours culinaire tant convoité et qui passionne les téléspectateurs.
Pour la finale d’hier soir retransmise par la BBC à une heure de pointe, la Mauricienne Shelina Permalloo avait proposé comme plat principal un curry d’agneau avec de la moutarde sur un plat de briyani et des ourites comme entrée a été reconnue internationale. Les fruits exotiques, dont la mangue et la papaye étaient également à l’honneur.
Shelina Permalloo, qui habite Tooting dans le sud de Londres, est née de père et de mère mauriciens installés à Londres. Elle avoue avoir tout appris de la cuisine de sa mère et ne s’attendait pas à être couronnée dans une compétition internationale de haut niveau et de nature extrêmement exigeante. Elle a fait des études universitaires en psychologie avant de se lancer professionnellement dans les bonnes oeuvres.
Les membres du jury de MasterChef 2012, émission suivie avec assiduité à la télévision en Grande-Bretagne, ont été tout éloge pour les plats proposés par Shelina Permalloo. « Elle a apporté du soleil à nos plats. Elle est une chef remarquable », soutiennent les juges de MasterChef 2012, John Torode et Gregg Wallace, à la proclamation des résultats du concours culinaire.
Shelina Permalloo a rendu de son côté un vibrant hommage à sa mère, qui excelle dans l’art de préparer des mets. « My mum is a brilliant cook. I learnt everything from her. I’m basically her sous-chef. She taught me to cook by intuition: never by using scales, always by sight and taste. So I developed a strong palate from a young age », a déclaré la Mauricienne aussitôt à l’annonce des résultats du concours.