Le recrutement de V. D, frère du président de la Mauritius Sanatan Dharma Temples’ Federation (MSDTF), Somduth Dulthumun, au poste d’Information Technology Manager à la Mauritius Broadcasting Corporation (MBC) a fait l’objet de questions au Parlement hier.
Lors de la tranche de questions formulées au Premier ministre, le député du MSM, Mahen Jhugroo, a voulu en savoir davantage au sujet de ce recrutement. Navin Ramgoolam a indiqué que le principal concerné a été recruté sur une base temporaire, dans le « respect des procédures ».
Répondant aux questions de Mahen Jhugroo, Navin Ramgoolam devait indiquer que le poste d’Information Technology Manager a été créé suivant le rapport PRB de 2003 et que le poste n’a pas été occupé jusqu’à 2007 où, suite à un « internal advisement », une personne fut recrutée sur une base temporaire. Le contrat de la personne recrutée, selon le Premier ministre, est parvenu à terme le 14 mars 2011 « following the findings of a disciplinary committee ». Mais, depuis, le poste est demeuré inoccupé. Et, que suivant le rapport du PRB 2013 et celui sur les erreurs et omissions de 2013, le poste est listé pour être aboli.
Le député Jhugroo a cherché la confirmation auprès du Premier ministre selon laquelle le frère de Somduth Dulthumun était recruté sur contrat et touchait un salaire de Rs 40 000. Navin Ramgoolam a rectifié la somme, indiquant qu’il touchait Rs 31 000. Le député du MSM s’est ensuite enquis sur les qualifications de la personne recrutée. Selon le Premier ministre, il détient un Bachelor in Engineering et compte huit ans d’expérience en tant que « head of maintenance » dans une entreprise d’informatique. Le député a par ailleurs demandé combien de projets ont été réalisés par V. D pendant son emploi à la MBC. Le PM a indiqué qu’il était difficile pour lui de répondre à la question.