La Mauritius Commercial Bank se félicite des résultats obtenus avec l’émission des Floating Rate Subordinated Notes. Au total, 2 470 applications totalisant un montant de Rs 6,4 milliards ont été enregistrées à la fermeture des ventes, vendredi dernier. De ce montant, la MCB lèvera désormais Rs 4,5 milliards en capitaux frais à travers ces obligations subordonnées, le montant le plus élevé jamais réalisé par une société cotée sur le marché officiel de la Bourse.
« Le succès de l’exercice démontre la confiance des épargnants et investisseurs en la MCB », note un communiqué officiel de la MCB confirmant les informations publiées dans l’édition du Mauricien d’hier. Suite à cette sursouscription, le conseil d’administration de la MCB, d’un commun accord avec la Stock Exchange of Mauritius (SEM) et la Financial Services Commission (SEM), procédera à l’attribution des obligations subordonnées via un processus d’échelonnement (scaling). Les demandes des petits souscripteurs seront traitées en priorité. Une annonce officielle est prévue vers le 2 août. Les paiements (via chèques et virements bancaires) seront encaissés le 8 août alors que l’allocation finale des obligations subordonnées se fera le 16 août.
Les obligations subordonnées de la MCB seront cotées en Bourse lors de la séance du 22 août. Tout détenteur d’obligation pourra ainsi vendre une partie ou la totalité de ses investissements sur le marché officiel de la Bourse de Maurice à tout moment.
Cette émission de titres obligataires constitue la première étape de la levée de capitaux annoncée par le Groupe MCB en mars 2013. La MCB compte séparer ses activités bancaires et non-bancaires afin de mieux se positionner pour son développement futur.
La nouvelle structure comprendra la création d’un holding (MCB Group Limited) qui sera cotée en bourse. Cette nouvelle entité légale chapeautera toutes les activités du Groupe. Celles-ci seront regroupées en trois filières distinctes : Banking, Non-Banking Financial Services et Other Investments.
L’exercice de restructuration comportera un transfert des investissements dans les subsidiaires et compagnies associées, de la MCB à une nouvelle entité légale, MCB Group Limited. Il en résultera une réduction du capital base de la MCB de l’ordre Rs 3,1 milliards. D’où la nécessité de lever des capitaux frais. L’exercice de souscription d’obligations subordonnées n’est que la première initiative, annonce la MCB.