Le fanatisme politique et la partisanerie ne semblent plus avoir de limites. La dernière preuve en date est la décision du Conseil municipal de Vacoas/Phoenix d’accorder l’autorisation au MSM de tenir son meeting du 1er-Mai à la Place Bazar Vacoas et ce, bien que ce pari ait formulé sa demande un bon mois après que le PTr eut fait une même requête pour cet emplacement. Certains, au PTr, n’écartent pas la possibilité de contester cette décision de la mairie de Vacoas/Phoenix en Cour.
C’est le 1er décembre 2015 que le PTr a fait sa demande de réservation de la place Bazar pour le 1er mai 2016 en vue d’effectuer ce qu’il considère comme son grand come-back public après des mois de repli suivant la débâcle électorale de décembre 2014 et les nombreux déboires policiers de son leader et de certains de ces dirigeants. La demande est enregistrée auprès de l’administration municipale.
Le 4 janvier 2016, c’est au tour du MSM de formuler une requête pour le même emplacement pour le 1er mai. Et le conseil municipal, contrôlé par le MSM, qui, comme par hasard, n’a pas eu le temps de siéger durant tout le mois de décembre pour statuer sur la demande du PTr, se réunit le 6 janvier, soit deux jours plus tard et décide d’accorder l’autorisation au MSM de tenir son rassemblement du 1er-Mai 2016.
Le plus étonnant dans tout cela, ce sont les explications consignées dans les procès-verbaux de cette réunion du Conseil pour justifier la décision de privilégier le second parti plutôt que le premier. « The request from the MSM Party {Alliance Lepep} be acceded to as the said Party has been using the Vacoas Market Place for the holding of a public meeting on Labour Day and on quite some other occasions until recently » et, en conséquence, « the request from the Mauritius Labour Party cannot be acceded to ». 
C’est comme si le MSM était devenu le propriétaire de la place. Il l’avait d’ailleurs démontré l’année dernière en faisant annuler la foire populaire qui devait s’y dérouler, le 1er mai 2015 étant un vendredi.
Or, les statistiques en terme d’utilisation de la Place Bazar à Vacoas un 1er-Mai ne sont pas aussi nettes que veut le faire croire l’administration municipale. En 2011, le PTr ensemble avec le MSM et le PMSD avait tenu son meeting à cet endroit et, seul avec le PMSD en 2012, c’est là aussi que se tint le rassemblement du 1er-Mai alors qu’en 2010, en alliance avec le MSM et le PMSD, à quelques jours des élections générales du 5 mai, c’est à Quatre-Bornes que le PTr était.
Le MSM, lui, était, avec le MMM à Port-Louis en 2012 et en 2013 il était seul le 30 avril 2014, mais à Rivière-du-Rempart dans le fief de sir Anerood Jugnauth. Le MMM n’avait pas tenu de rassemblement en 2014 étant au début de sa phase de négociations avec le PTr pour une alliance électorale.
Le MSM, il est vrai, avait tenu son meeting du 1er-Mai 2015 à Vacoas, mais aussi son meeting de lancement de campagne en 2014 de même que son meeting de remerciements au même endroit. Cela suffit-il pour lui donner la préséance absolue? C’est toute la question.