Pour son premier message en tant que nouveau Premier ministre, Sir Anerood Jugnauth, a réitéré l’objectif du gouvernement de réaliser le deuxième miracle économique après le miracle politique du 10 décembre dernier aux élections générales. Il se dit confiant que comme dans  les années 80 , le génie mauricien saura faire la différence sur le plan de la croissance et du développement économiques. C’était dans le message à la nation, ce soir, à l’occasion du Nouvel An.
Sir Anerood a affirmé que les autorités seront sans pitié contre des abus relevés entre 2005 et 2014 et que des enquêtes ont été initiées dans le cadre de l’opération « netoyaz ».. « Nou pou sans pitié », a-t-il dit en prônant une politique de zéro tolérance contre le gaspillage. Il est revenu sur la  parole donné et la parole sacrée en faisant allusion à la décision, du gouvernement la pension de vieillesse à Rs 5000 de même que les autres prestations sociales. Il a aussi fait état de la révision de la compensation salariale en faveur de ceux au bas de l’échelle.