Sandiren Bangarigadu, accusé d’avoir mortellement poignardé Atmaram Ramkissun, 44 ans, hier, mardi 4 janvier, à Mahébourg, a été traduit en Cour de district de Grand-Port, ce mercredi 5 février. sandiren Bangarigadu

Une charge provisoire de meurtre a été logée contre cet habitant de l’Escalier. La police ayant objecté à sa remise en liberté conditionnelle, il a été reconduit en détention provisoire au poste de police de Grand-Bois.

Sandiren Bangarigadu aurait mortellement poignardé Atmaram Ramkissun à Gopala Lane, mardi. Le suspect a retrouvé son ex-compagne en compagnie de la victime. Il se serait saisi d’un couteau de cuisine pour agresser le quadragénaire.