Le duel curepipien entre le Curepipe Starlight SC (CSSC) et le Cercle de Joachim, cet après-midi à 15h30 à Anjalay, demeure l’attraction principale des quarts de finale de la MFA qui se jouent ce week-end.
Le CSSC, tenant du trophée, et Joachim, champion en titre, s’affrontent pour une place dans le carré d’as de cette compétition devant achever la saison 2014. Le CSSC, après avoir éliminé l’ASPL 2000 en huitièmes de finale suite à une victoire à l’arraché, veut aller jusqu’au bout afin de conserver son bien et par là même sauver sa saison.
De l’autre côté, Joachim veut réaliser le doublé championnat-coupe. « Nous n’aurons certainement pas un match facile face au tenant du titre, mais nous donnerons de notre mieux pour chercher la qualification », souligne Joe Tshupula, entraîneur de Joachim.
Fidy Rasoanaivo, entraîneur du CSSC, qui revient d’une suspension de deux matches, estime que son équipe a le potentiel pour rivaliser avec son adversaire. « Les joueurs ont démontré cette solidarité qui règne entre eux lors de leur match contre l’ASPL 2000. Tout laisse indiquer qu’ils poursuivront sur la même lancée. » Le CSSC devra toutefois se passer des services des trois Malgaches Damien Mahavony, Lalaina Manamoesoa et Johnny Razanakoto, qui ont déjà regagné leur pays.
Dans l’autre match de cet après-midi, le Petite Rivière-Noire FC semble avoir la situation en main face aux GRSE Wanderers, invités surprise de ces quarts de finale. Les quarts de finale prennent fin demain avec deux rencontres : Pamplemousses SC/Entente BR-RM Rovers et USBBRH/AS Quatre-Bornes. Si Pamplemousses a la faveur des pronostics, en revanche, l’autre match reste ouvert.