Bravant le temps inclément, les participants étaient au rendez-vous dimanche dernier pour la traditionnelle Marche Pour les Vocations du diocèse de Port-Louis. Partis de la cour de l’église Saint-Jean, les marcheurs ont, d’abord, fait une halte au collège St Mary’s à Rose-Hill avant de rejoindre le Thabor où devait se tenir la messe présidée par l’évêque de Port-Louis, Mgr Maurice Piat. Dans son homélie, l’évêque catholique a, notamment, appelé la jeunesse à demander la grâce d’être « le sel qui donne du goût; la lumière qui éclaire et la semence qui porte du fruit ».
Cette activité d’éveil à la vocation est aussi l’occasion chaque année pour le diocèse d’une levée de fonds pour, notamment, le financement des études des séminaristes. Ils sont trois, actuellement, au séminaire de Nantes en France outre une vingtaine d’autres jeunes en cheminement. L’objectif, cette année, est de récolter Rs 5 600 000 devant servir, entre autres, aux frais d’études des trois séminaristes ainsi qu’aux frais de pension des quelque 20 jeunes en cheminement et à d’autres financements liés à l’éveil à la vocation.