Malgré l’assurance donnée par la ministre de l’Éducation, Leela Devi Dookhun Luchoomun, au Parlement mardi dernier sur la transparence autour du recrutement des Lecturers au Mauritius Institute of Education (MIE), certains chargés de cours ne partagent pas le même avis.

En effet, lors des travaux parlementaires de mardi dernier, la ministre de l’Éducation récusait les propos du député MMM Veda Balamoody, lequel dans son intervention de la séance du 16 juillet évoquait le caractère « unhealthy » de l’exercice de recrutement et de promotion des Lecturers au MIE. .

Suite à l’intervention de la ministre Dookun-Luchoomun, des questions autour « d’un ex-conseiller au ministère de l’Éducation dont le nom figurait sur la waitng list et recruté pour le poste de Senior Lecturer » sont plus que jamais d’actualité auprès des chargés de cours. Au MIE, on déplore le fait que cette personne n’a pas exercé durant le temps qu’elle a occupé son poste au ministère de l’Éducation.