L’élection de Miss Mauritius 2013 se déroulera au J&J Auditorium à Phoenix le 29 juin prochain. En attendant la finale pour découvrir qui succédera à Diya Bheelta, des élections régionales ont démarré et ont élu deux futures prétendantes au titre de Miss Mauritius. Marie Manuela Cécile Spéville portera ainsi l’écharpe de Miss Rodrigues, et Jenny Nehagyah, celle de Miss Nord. Organisé pour la première fois, le concours Miss Nord s’est tenu au Domaine des Alizées à Péreybère, samedi dernier.
Elles étaient huit candidates, mais seulement une d’entre elles a ravi le jury. Jenny Nehagyah, 22 ans, a été élue Miss Nord samedi dernier au Domaine des Alizées à Péreybère. Sa première dauphine est Shalini Runnoo et sa deuxième dauphine, Hilla Lakhpatwala. La gagnante rejoindra les autres candidates pour le concours Miss Mauritius 2013, qui se tiendra le 29 juin prochain au J&J Auditorium à Phoenix. Originaire de la région de Baie-du-Tombeau, Jenny Nehagyah travaille comme graphic designer et web programmer dans une entreprise privée.
Un show de deux heures a été organisé dans le magnifique cadre du Domaine des Alizées. Trois passages sur scène pour tenter de séduire le jury : en bikini, en tenue décontractée et en robes du soir. Mais pour espérer enfiler l’écharpe, il fallait aussi savoir répondre aux questions et maîtriser son trac. Si les candidates n’ont éprouvé aucune difficulté lors des différents passages, l’étape des questions, épreuve qui permet de les départager, a été pénible pour les finalistes. Même pour Jenny Nehagyah, qui a eu beaucoup de mal à s’exprimer. « Le trac, c’est terrible. J’ai paniqué devant tout ce monde. L’heure des questions a été un gros stress pour moi », dit-elle. Ce qui ne l’a pas empêché d’avoir tout de même la faveur des membres du jury.
Qu’est-ce qui a donc pu faire la différence ? Pour elle, c’est « le fait que je sois restée souriante, comme je le suis d’habitude quand je parle, ma personnalité, la façon dont je me tiens… », explique-t-elle. Et elle compte bien garder ses atouts lors de l’élection de Miss Mauritius 2013. « Je vais bien travailler sur ma démarche. J’ai toujours voulu prendre part aux concours de beauté. Mais je n’étais pas encore prête, pas assez mature et responsable », ajoute-t-elle.
En attendant, celle qui est diplômée en Graphic design s’est replongée dans son travail et offre des cours de photographie dans l’entreprise où elle travaille. L’ensemble des concurrentes à l’élection Miss Mauritius 2013 seront dévoilées le samedi 25 mai au Centre de chirurgie esthétique à Trou aux Biches.