Photo illustration

Détentrice des franchises Miss Universe, Miss et M. Supranational et Miss Asia Pacific International, l’organisation Estrella Mauritius apporte une innovation dans le monde de la mode, en offrant une bourse américaine aux 30 concurrentes qui participeront à l’élection Miss Universe Mauritius 2019. Cette bourse sera offerte par la Hollins University aux jeunes femmes âgées de 18 à 28 ans.

La Hollins University est située aux États-Unis, dans l’état de Virginie, près de Washington. Chaque candidate mauricienne participant cette année au concours Miss Universe Mauritius sera éligible à une bourse de 23 000 USD (renouvelable pour 4 ans) si elle en fait la demande, si elle est admise et s’inscrit à l’université Hollins.

La gagnante (Miss Universe Mauritius) recevra, elle, une bourse de 28 000 USD, renouvelable pour quatre ans. C’est bien la première fois qu’un concours organisé à Maurice offre une bourse américaine aux jeunes mauriciennes âgées de 18 à 28 ans.

« The opportunities and networking the 30 contestants will receive, will benefit them both personally and professionally. Estrella Mauritius believes in helping and opening the doors of its contestants by offering opportunities where they can expand their networking », estime Nevin Rupear, président de l’organisation Miss Universe Mauritius et directeur d’Estrella Mauritius.

En plus de la bourse, l’université Hollins offre également une bourse de voyage de 500 USD pour aider à couvrir les frais de visite du campus pour la gagnante du concours et sa première dauphine. Une autre bonne nouvelle pour les candidates en lice pour l’édition 2019 est la possibilité d’être représentée par Agency Online, basée à New York, qui est à la recherche de talents pour occuper des rôles dans des films majeurs, des publicités, des magazines : de Oprah Magazine à Inside Edition en passant par la Fashion Week. « The Agency Online will be offering guaranteed representation to the Top 5 of the 2019 competition, who are seeking to further their careers in the arts and entertainment industry », dit-il. Pour 2018, le Top 3 : Varsha Ragoobarsing (Miss Universe Mauritius 2018), Marie Anoushka Ah Keng (Miss Supranational Mauritius 2018) et Trisha Mohabeer (1re dauphine) seront représentées aux États-Unis.

La gagnante de Miss Univers Mauritius 2019 s’envolera pour les États-Unis pour un mois de formation intensive, parrainée par le Dr Arthur T. Dunn, fondateur de Toned to Win, basé en Virginie aux États-Unis. « Concourrir au niveau international signifie que nos détentrices du titre doivent donner le meilleur d’elles-mêmes. C’est pourquoi nous croyons qu’en les préparant, elles comprennent mieux comment promouvoir leur pays de manière optimale. Varsha et Anoushka ont toutes deux passé le mois d’octobre à parcourir les différentes villes dans environ huit États américains pour se former respectivement à Miss Universe et à Miss Supranational », dit-il.