La liste des athlètes bénéficiaires d’une bourse de haut niveau auprès du ministère de la Jeunesse et des Sports pour la période janvier-mars 2015 a été approuvée. Un premier constat de cette liste travaillée par les membres de la High Level Sports Unit (HLSU) sur recommandations des différentes fédérations sportives démontre que les athlètes ont été gâtés puisque les différentes allocations mensuelles ont été revues à la hausse depuis janvier de cette année. A titre d’exemple, les bourses de haut niveau pour la catégorie mondiale qui oscillait entre Rs 25 200 à Rs 31 500 passe désormais de Rs 26 000 à Rs 32 000. On notera aussi  que dix handisportifs ont été intégrés, pour la première fois, à cette liste d’où la grosse satisfaction du président de la Mauritius National Paralympics Committee (MNPC), Jean-Marie Malépa, dans notre édition de la semaine dernière.
Les allocations mensuelles des athlètes de haut niveau ont été ainsi revues à la hausse. On serait même tenté de dire que ce sont les athlètes considérés dans la catégorie continentale qui ont été les mieux loties, puisque la fourchette qui était de Rs 12 600 à Rs 17 750 se situera désormais entre Rs Rs 13 000 à Rs 20 000. Malheureusement, les deux seuls bénéficiaires de cette catégorie, à savoir Facson Perrine et Burtlan Simisse ont vu leurs bourses être suspendues par la Fédération mauricienne de Kick-Boxing et des Disciplines Assimilées (FMKBDA). Cette situation serait dû aux absences des deux tireurs aux entraînements. Il nous revient que Burtlan Simisse a depuis repris les chemins des entraînements, alors que Facson Perrine attend lui de passer prochainement devant un comité disciplinaire.
D’autre part, quatre athlètes seulement occupent toujours une place dans la catégorie mondiale. Ils sont quatre sportifs de sport de combat, à savoir les boxeurs Richarno Colin et James Kennedy St Pierre de l’Association mauricienne de Boxe (AMB) et Fabrice Bauluck et James Agathe de la FMKBDA. Ces derniers touchent désormais une allocation mensuelle de Rs 26 000 au lieu de Rs 25 200. Soulignons que pour ce qui est de la catégorie continentale, le précédent barème se situait entre Rs 6 300 et Rs 9 450, alors que maintenant c’est une somme oscillant entre Rs 6 500 et Rs 11 000. Là également, on peut avancer que les athlètes de cette catégorie peuvent se réjouir. Et dans ce cas précis, on retrouve d’abord Kate Foo Kune, de l’Association mauricienne de badminton (AMB) et la cycliste    Aurélie Halbwachs de la Fédération mauricienne de Cyclisme (FMC).
Au niveau de la Fédération mauricienne de Judo et des Disciplines Assimilées (FMJDA), Annabelle Laprovidence passe à Rs 13 000, alors que la Rodriguaise Christiane Legentil quitte la barre des Rs 9 450 pour atteindre les Rs 11 000. Une hausse méritée, mais qui, selon  nous, doit être encore revue par rapport aux performances réalisées ces derniers temps. Elue Sportswoman of the Year 2014, Christiane Legentil figure actuellement à la 16e place mondiale chez les moins de 52 kg.