Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Devanand Ritoo, a rencontré au cours de cette semaine, à savoir mercredi et jeudi à son bureau, les beach-volleyeuses et les boxeurs qualifiées pour les Jeux Olympiques de Londres. Le ministre a rappelé que l’Etat mauricien apportera un soutien inconditionnel à ces derniers afin qu’ils puissent bénéficier de toutes les facilités requises et être dans les meilleures conditions possible en juillet prochain. En ce qu’il s’agit de la qualification des beach-volleuses, il s’est réjoui car c’est la première fois aux JO que Maurice est représentée dans une discipline collective. « J’ai toujours cru dans le potentiel de Natacha Rigobert et d’Élodie Li Yuk Lo. Je suis fier d’elles. Elles ne cessent de porter très haut les couleurs mauriciennes et je dois les remercier pour cela. J’espère qu’elles continueront sur leurs belles lancées »,a-t-il clairement indiqué. Il est à noter que Rigobert et Li Yuk Lo étaient accompagnées de Prisca Seerungen et d’Heidy Bauda ainsi que de leur entraîneur, Thierry Long, et des encadreurs, Reza Itoola et Kaysee Teeroovengadum. Pour la boxe, le ministre a également félicité l’encadrement technique et la fédération pour cette nouvelle participation. Il a exprimé sa fierté et sa joie de voir encore une fois la boxe mauricienne être représentée lors de la plus prestigieuse manifestation sportive au monde. Le Directeur Technique National de Boxe, Jean-Claude Nagloo, a expliqué que la préparation se passe très bien pour Oliver Lavigillante et Richarno Colin et qu’un programme de travail a déjà été établi avec notamment un stage intensif à Cardiff en juillet prochain. Par ailleurs, il est à noter que le ministre s’est longuement entretenu avec Fabienne St Louis, au téléphone au cours de la semaine, saluant notamment la triathlète pour sa qualification olympique.