L’Association des Auteurs Compositeurs Mauriciens (AACM) met les bouchées doubles pour sensibiliser public et autorités sur leur situation. Après la pétition visant à recueillir 12 000 signatures, une campagne d’affiche a été lancée cette semaine. La mobilisation culminera sur une « marche artistique pacifique » le 23 juin.
Alain Ramanisum, Bruno Raya, Greta Boulaye, Éric Triton, Clarel Armel, Linzy Bacbotte, Désiré François, Richard Beaugendre, Ludovic Lamarque… Ce sont les visages choisis pour communiquer le message des artistes à la population. L’Association des Auteurs-Compositeurs Mauriciens (AACM) compte bien faire entendre sa voix en haut lieu. Lors du lancement de l’association il y a quelques mois, Jean-Jacques Arjoon, le président, avait bien prévenu : « Il ne s’agit pas d’une association d’artistes de plus. Nous avons un objectif et nous sommes bien déterminés. »
L’une des premières actions est la grande mobilisation prévue pour le 23 juin à Rose-Hill. L’AACM entend ainsi sensibiliser aux droits des auteurs et au respect des artistes. Pour cela, ils attendent des mesures concrètes des autorités, notamment, une meilleure loi pour le Copyright.
L’AACM a ainsi suggéré que le Copyright Bill, qui sera bientôt présenté à l’Assemblée nationale, prévoit une réglementation pour la copie privée et préserve le statut de la Mauritius Society of Authors (MASA). Dans le premier draft du Copyright Bill, il était question d’introduire des broadcasters et des importateurs de films sur le board de la MASA. Ce à quoi s’oppose l’AACM, car elle estime qu’il y aurait conflits d’intérêts.
L’AACM demande également aux autorités d’introduire un quota pour la diffusion des musiques locales et internationales sur les chaînes radios. De même, l’abolition du Tax Deducted at Source (TDS) pour les artistes percevant moins de Rs 25 000 de royalties est aussi réclamée.
Ces revendications des auteurs-compositeurs figurent sur une pétition à être envoyée au Premier ministre très prochainement. L’AACM invite les Mauriciens à la soutenir en signant la pétition sur www.aacmauricien.com et en se joignant à la marche du 23 juin, qui débutera à midi devant les locaux de la MASA à Beau-Bassin. Les artistes marcheront ensuite vers le Plaza où auront lieu des animations, dont un concert avec Bruno Raya, Blakkayo, Linzy Bacbotte, Clarel Armel, Désiré François, Éric Triton, Bhojpuri Boys, Sandra Mayotte, Gérard Louis, Mario Justin, Nancy Dérougère et Richard Beaugendre, entre autres.