Les actionnaires de la Compagnie des Magasins Populaires Limitée (CMPL), qui opère sous la franchise Monoprix, ont donné leur accord au rachat des deux supermarchés de l’enseigne Pick & Pay présents à Bagatelle Shopping Mall et à Cascavelle Shopping Village. Le coût de la transaction ne dépasse pas les Rs 127 M, affirme la direction de la CMPL.
Une réunion spéciale des actionnaires de la CMPL s’est tenue le 20 février dernier pour avaliser l’acquisition de l’emplacement, de l’équipement et des stocks de produits de Red Apple (Bagatelle) Ltd et de Red Apple (Cascavelle) Ltd qui opéraient les deux supermarchés situés dans les centres commerciaux précités. La CMPL avait incorporé deux filiales, CMPL (Bagatelle) Limitée et CMPL (Cascavelle) Limitée pour le rachat des deux centres commerciaux de l’enseigne Pick & Pay.
Dans une « circular to shareholders » préparée par la direction de la CMPL et rendue publique début février par le biais de la Stock Exchange of Mauritius Ltd (la CMPL est cotée sur le marché officiel de la Bourse), il est indiqué que la société compte près d’une quarantaine d’années de présence commerciale à Curepipe, ayant lancé ses opérations en 1975. La CMPL a établi des relations commerciales solides avec la franchise Monoprix France, ainsi qu’avec des fournisseurs locaux et étrangers et d’autres acteurs économiques. Les directeurs de la CMPL soulignent que Monoprix France et ses autres marques associées disposent d’un réseau de 494 magasins en France ainsi que de 82 boutiques dans cinq autres pays.
Tout en faisant ressortir que le rachat de Pick & Pay permettra à la CMPL d’avoir une présence dans deux centres commerciaux modernes et stratégiquement bien situés, le conseil d’administration soutient que cette acquisition « will constitute the beginning of excellent opportunities for the Company as this expansion will enable the Company to gain substantial market share and be among the market leaders in the retail industry ». La CMPL, ajoute-t-il, va non seulement élargir sa couverture géographique mais aussi diversifier sa clientèle. « The remarkable property development in the Moka and the western regions will give access to a wider range of customers », fait-on remarquer.
La direction de la CMPL est également d’avis qu’avec ce rachat l’entreprise va consolider son partenariat avec les fournisseurs locaux et étrangers ainsi qu’avec Monoprix France. La CMPL se dit convaincue que le groupe français peut l’aider à grandir à un rythme soutenu afin de devenir un leader du marché local dans le court à moyen terme.
Le document publié par la CMPL précise, par ailleurs, que les trois points de vente de l’enseigne Monoprix vont pouvoir prendre avantage de la large palette de produits de Monoprix consistant en 66 % de produits alimentaires et 34 % de produits divers (textiles, produits ménagers ou de loisir/santé, entre autres). « The diversification into other products has the effect of offering a unique shopping experience to its customers », estime la direction qui ajoute que les économies d’échelle prévues vont contribuer à une réduction des coûts et une hausse de rentabilité.
Le conseil d’administration de CMPL indique, par ailleurs, que le rachat des supermarchés de Pick & Pay sera financé par des prêts bancaires et/ou par des facilités de crédit-bail.