Apprécier le paysage de Maurice autrement, soit à travers des photos, au lieu d’y être vraiment, on ne s’y attarderait point. Toutefois, l’exposition qu’accueille le Dias Pier, au Caudan, donne l’impression d’être en pleine nature avec une panoplie de clichés mettant en exergue de nombreux détails relatifs à l’île, des perspectives différentes et des couleurs vives… Tout cela en harmonie pour une redécouverte de Maurice, qui pose pour les 50 ans de la Mauritius Tourism Promotion Authority (MTPA).
Pour son 50e anniversaire, la MTPA frappe fort. Anil Gayan, ministre du Tourisme, salue cet événement qui, dit-il, est l’occasion « to showcase the natural beauty of Mauritius to the rest of the world ». Kevin Ramkaloan, directeur de la MTPA, explique que la sélection des photographies, soit 48, a été faite par un jury composé de Pierre Argo, Yves Pitchen et Krishna Luchoomun. L’exposition au Dias Pier, au Caudan, sur le thème « L’île Maurice pose pour ses 50 ans », met à l’honneur la beauté de nos paysages vue à travers l’objectif de photographes mauriciens comme étrangers.
Kevin Ramkaloan se réjouit du résultat final. « Au départ, la MTPA voulait renouveler sa banque d’images, d’où l’appel à des photographes étrangers. Suite à une rencontre avec Pierre Argo, nous avons eu un déclic en souhaitant inclure les photographes locaux également. Un appel de candidature a généré un travail en commun qui a été une source d’inspiration pour eux. » Il dit vouloir aussi donner une portée à la fois locale et internationale à ces photographies. « Ces photos voyageront dans toute l’île, puis à La Réunion avant d’aller en Afrique du Sud. On a regroupé le tout dans un livre qui sera distribué autour des “coffee tables”, c’est une manière de promouvoir notre île. »
Les dix photographes sélectionnés par la MTPA sont Brahms Mahadea, Gérard Boff, Kendy Mangra, Karl Ahnee, Fabien Manuel, Steeve Dubois, Jugdeo Santchurn, Florence Guillemain, Bernard Thomas et Joseph Manglaviti. Par ailleurs, toutes ces photos constitueront la base de la nouvelle photothèque de la MTPA en vue d’enrichir la promotion de Maurice. L’objectif de chaque photographe nous renvoie dans une région particulière de Maurice, dans le Nord, le Sud, l’Ouest ou l’Est, mettant en relief les paysages, la mer, les fonds marins et les montagnes. L’expo a droit à un clin d’oeil particulier de Kendy Mangra, photographe de Quand des nuages se mettent à dessiner, image qui prend la forme de la montagne Pieter Both juchée sur le dos d’un éléphant. L’exposition prendra fin le 31 octobre.