Sir Anerood Jugnauth, qui est arrivé à 11 h 45 à la SSS Simadree Virahsawmy de Rivière-du-Rempart, paraissait très détendu. Il a visité quelques salles de classe où s’effectuait le décompte avant, à midi, de faire une petite déclaration à la presse : « Isi li paret nou pe al vers enn 3-0. Mo pa ankor ena renseignement lezot circonscription mais si la tendance maintenir nou pe al vers enn grand victoire. »
Interrogé par les journalistes sur son précédent pronostic de 40-20 pour l’Alliance Lepep, SAJ a répondu : « Aster li paret plis qui 40-20. Cyclone pe gagne en momentum. »
Alors que la matinée avait été calme, dès la mi-journée, c’était l’effervescence du côté des partisans de l’Alliance Lepep à la SSS Simadree Virahsawmy. Selon les premières indications de l’exercice de décompte, les trois candidats de l’Alliance Lepep étaient en tête, suivis de près par les trois candidats du PTr/MMM. Cette tendance s’est maintenue durant toute la matinée. A 5 600 bulletins dépouillés, à la mi-journée, les trois candidats de l’Alliance PTr/MMM ont déserté l’école.
Un incident est à déplorer entre le candidat Ravi Rutnah de l’Alliance Lepep et Raj Pentiah du PTr/MMM. Le premier nommé n’a pas apprécié que le candidat de l’alliance PTr/MMM soit passé devant lui sans le saluer alors qu’il venait de dire bonjour à tous ceux qui étaient autour de lui. Ravi Rutnah lui a lancé « to bizin marche avec bouncers » ; non content de cette remarque, Raj pentiah lui a fait comprendre que ce n’était pas à lui de lui dire ce qu’il avait à faire. Le calme est vite revenu suite à l’intervention de Prakash Maunthrooa et des policiers sur place.
À la fin du scrutin d’hier, ils étaient 35 192 électeurs à avoir accompli leur devoir leur devoir civique, sur les 43 079 inscrits dans la circonscription, ce qui représente un taux de participation de 81,7 %. C’est aux alentours de 10 h 40 que l’exercice de décompte a débuté dans les 26 counting units aménagées à cet effet.