Les 11es championnats d’Afrique seniors de natation, organisés par la Confédération africaine de natation (CANA), ont débuté hier à la piscine de Kansarani à Nairobi (Kenya). Une vingtaine de pays sont en lice.
Maurice est représentée par  Darren Chan Chin Wah et Élodie Poo Cheong. Le premier nommé a participé à l’épreuve du 100m brasse hier à l’occasion de la première journée. Le nageur du CNP a pris la 8e place avec un chrono de 1’09”00. Il sera de nouveau en action aujourd’hui, au 50m brasse. De son côté, Poo Cheong fait son entrée, aujourd’hui. Elle sera alignée au 200m brasse.
Si les autres pays ont bénéficié d’une bonne préparation dans le cadre de cette compétition continentale, en revanche, on ne peut pas en dire autant pour les deux représentants locaux. L’Afrique du Sud, qui ne va certes pas aligner son armada olympique, demeure malgré tout la grande favorite de ces championnats d’Afrique.
Ce rendez-vous kenyan sera suivi avec un vif intérêt dans la mesure où il arrive un mois après les Jeux olympiques de Londres où le continent africain a bien tenu son rang grâce à ses deux grandes puissances, l’Afrique du Sud et la Tunisie.
Les Sud-Africains avaient frappé un fort joli coup en remportant deux médailles d’or et une médaille d’argent grâce à leurs deux prodiges Cameron van der Burgh et Chad le Clos. De son côté, la Tunisie a confirmé qu’elle possédait en Oussama Mellouli — médaille d’or au marathon et argent sur 1500 m — un des plus grands nageurs africains de tous les temps.
À Kasanrani, il ne faudra sans doute pas s’attendre à de grosses performances individuelles des autres pays. Selon les indications, la concurrence n’est pas assez consistante derrière les Sud-Africains pour pousser les meilleurs nageurs à battre les records nationaux ou continentaux. Encore moins les records mondiaux, notamment celui de Cameron van der Burgh sur 100 m brasse à Londres.
Faut-il préciser que pour la plupart des nageurs et nageuses, ces championnats d’Afrique constitueront une belle préparation en prévision des championnats du monde en petit bassin qui se tiendront du 12 au 16 décembre à Istanbul en Turquie.
En ce qui concerne ces 11es championnats d’Afrique seniors, les yeux seront aussi braqués sur les nouvelles élections du comité directeur de la CANA prévues ce jeudi. La présidente de la Fédération mauricienne de natation, Doreen Tiborcz, déjà membre de la CANA, tentera de briguer à nouveau un prochain mandat.