« Nu bizin netway lavil Curepipe », scandaient les activistes de l’opposition hier dans les rues de la ville lumière. Procédant à l’enregistrement des candidats dans les 5 Wards nommés, le MMM-MSM et le MMSD ont proposé une équipe jeune et dynamique alors que du côté du Ptr/PMSD, une certaine hésitation pour le dépôt de candidatures était palpable à une heure de la fermeture des centres d’enregistrement. Aucun conseiller sortant ne figure sur la liste.
Bien qu’au dernier conseil, les membres de la mairie de Curepipe faisaient état d’un bilan positif pour les sept années passées à la tête de la mairie, leurs noms ne figurent toutefois pas sur la liste des candidats pour les prochaines municipales. Si du côté de l’opposition, on laisse entendre que cela témoigne de l’incompétence de l’équipe sortante, dans les rangs rouge et bleu, l’on rétorque que cela permettra à « de nouvelles têtes de faire montre de leur capacité ».
À 15 h, l’ambiance était retombée dans les principaux Nomination Centres. Le Ptr/PMSD qui avait débuté l’enregistrement des candidats vers 13 h en séparant les équipes en deux avec d’un côté Michaël Sik Yuen, Arvin Boolell et Satish Faugoo accompagnant les candidats dans les Wards 3 à 5 et de l’autre Sheila Bappoo et Stéphanie Anquetil au Wards 1 et 2, à 14 h 45 il enregistrait ses derniers candidats au Ward 4 (Ste Thérèse RCA), dont Georges Laval Charlot. Cette nomination a d’ailleurs suscité l’étonnement chez plus d’un car du côté des rouges, il était convenu que ce soit Jean-Claude Hortense qui obtienne un ticket dans cet arrondissement. De plus, une des réunions nocturnes du Ptr/PMSD avait eu lieu la veille à son domicile à la Cité Atlee.
Par ailleurs, ce sont les mauves et les orange qui ont donné le ton à l’enregistrement des candidats du côté des trois blocs les plus importants à Curepipe. À 10 h 15, les équipes du MMM/MSM se dirigeaient déjà vers les Wards 2 et 4. L’enregistrement des candidats du Mouvement Mauricien Social Démocrate a quant lui débuté à l’école James Toolsy (Ward 5). Il s’agit de : Soobaraj Sok Appadu, Ignace Gabriel Nynapen et Anusha Chakowa. À 13 h, le MMSD avait déjà enregistré ses quinze candidats. La liste est la suivante : Ward 1 (Allée Brillant) Stéphan Buckland, Stella Robet, Leckraz Burton ; Ward 2 (Hugh Otter Barry) Gérard Colin, Henri Hon Pin et Toorawlee Gokool ; Ward 3 (St Jean Bosco) Samy Chellen, Mohammed Chaffick Coowar et Devina Steffy Sookanah ; Ward 4 ( Ste Thérèse) Imtiaz Bakurally, Mario Bienvenu et Rajesparee Vencatapillay.
Par ailleurs, le Nomination Day a aussi vu l’enregistrement d’autres partis tels que le Parti progessiste curepipien à l’école St Jean Bosco à 9 h avec Roopnarainsing Gutty, Anirood Hooloomann et Keshwar Rumjaun. Les Verts Fraternels ont pour leur part aligné Christelle Samuel (Ward 5) et Catherine Police et Jean Roger Maurice Laurent (Ward 4). Notons également l’enregistrement des candidats du Front solidarité mauricien (FSM) ainsi que ceux des  indépendants. Retenons le nom de Berti Narrainsamy (Ward 4) et Nityanand Ragnuth (Ward 1).
La journée s’est déroulée dans le calme et le respect des adversaires. Les principaux blocs poursuivent leur campagne sur le terrain en enchaînant les réunions nocturnes dans les arrondissements.