La présidente de la République par intérim Monique Ohsan-Bellepeau a, dans une correspondance hier, nommé Jean Roger Boodhna comme secrétaire de la Commission d’enquête instituée pour faire la lumière sur la prescription des terres à Maurice.
La présidence de la Commission d’enquête est assurée par la magistrate Shameem Laulloo siégeant à la division pénale de la cour intermédiaire. Ses assesseurs sont Me Hervé Lassémillante et l’ancien magistrat Rajesh Unnuth.
Cette commission a pour but d’enquêter sur le système d’acquisition des terres à Maurice par prescription, notamment si la législation donne lieu à des abus et si la loi sur l’acquisition prescriptive cause des problèmes. Dans leur rapport, les membres indiqueront les changements et modifications à être apportés à la législation actuelle en vue d’une meilleure sauvegarde de l’intérêt public.
Les travaux de la commission d’enquête se dérouleront en public. Tous ceux désirant déposer devant la commission seront prochainement invités à travers des avis de presse. Rodrigues devrait aussi être concernée.