La police a arrêté un habitant de Nouvelle-France âgé de 61 ans pour attouchements sexuels et attentat à la pudeur sur sa belle-fille de 27 ans.

Cette dernière a en effet déclaré à la police qu’elle se trouvait avec le suspect, en novembre 2012, lequel conduisait une fourgonnette pour se rendre à Union Park. Profitant qu’ils étaient seuls, l’homme lui aurait alors fait subir des attouchements. La jeune femme l’aurait toutefois repoussé, lui demandant de la ramener chez elle. Mais en mars de cette année, le sexagénaire serait revenu à la charge en l’enlaçant et en tentant de la toucher au niveau de ses parties intimes alors qu’elle regardait la télévision assise dans un canapé. Là encore, elle lui avait reproché son comportement.

Enfin, en novembre, alors qu’elle se trouvait cette fois dans sa chambre, son beau-père lui aurait proposé d’avoir des rapports intimes, ce qu’elle a refusé. La plaignante a déclaré à la police avoir rapporté ces faits à son époux et à sa belle-mère, qui ne l’ont pas cru. Aussi, après une énième dispute avec son beau-père mardi, elle a quitté la maison pour partir habiter chez un proche, à Vacoas.