Le Cercle de Joachim, l’AS Rivière-du-Rempart et l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers, trois formations de la Barclays Mauritius Premier League, ont été éliminés d’entrée de l’Omnicane Republic Cup lors du premier tour disputé hier.
Cette édition 2015 a livré ses premières surprises avec la défaite de trois équipes évoluant dans le championnat professionnel. Si le Cercle de Joachim n’a pas perdu lors de ses neuf dernières apparitions en championnat, en revanche, tel n’a pas été le cas pour le groupe de Joe Tshupula dans cette Republic Cup.
La formation curepipienne a eu toutes les peines du monde face aux GRSE Wanderers. Les deux équipes étaient à égalité parfaite (2-2) après le temps réglementaire. Mais les Wanderers ont fait la différence lors de la fatidique épreuve des tirs au but (4-3). L’élimination de l’AS Rivière-du-Rempart, malgré sa prestation en championnat, n’a pas été aussi percutante face aux Port-Louisiens de Roche Bois Bolton City. Les protégés de Tony François se sont inclinés 1-0 sur un but réalisé par Nick Harel.
Décidément, rien ne va plus pour l’Entente Boulet Rouge-Riche Mare Rovers. Il va sans dire qu’il manque visiblement aux hommes de Gaëtan Poché le petit quelque chose pour réussir. Face à l’AS Vacoas-Phoenix hier, les Rovers n’ont pas su faire la différence. Après un score de 2-2 au terme des 90 minutes, les Flacquois ont réussi seulement deux tirs au but contre quatre pour leurs adversaires.
La hiérarchie a été respectée dans les autres rencontres. En effet, le Petite Rivière-Noire FC, leader de la Barclays Mauritius Premier League, a réussi son entrée en infligeant un sévère 6-0 aux Port Louis Black Horns. Linley Lalouette, qui avait assuré la victoire de son équipe face à l’ASPL 2000 en championnat dimanche dernier, a réalisé un doublé. Les autres buteurs de l’équipe de l’Ouest sont Christopher Bazerque, Andy Patate, Emmanuel Marquette et Jean Robert.
L’AS Quatre-Bornes a validé sa qualification pour le prochain tour grâce à sa victoire étriquée aux dépens de La Cure Waves (3-2). Dans la confrontation entre les équipes du Nord, le Pamplemousses SC a facilement décroché son billet après sa victoire nette et sans bavure face à Rivière-du-Rempart Star Knitwear 3-0 grâce à un doublé de son attaquant malgache Brandly et de son capitaine Colin Bell.
L’ASPL 2000 et le Curepipe Starlight SC, finalistes de l’édition 2014, exemptés des préliminaires, seront en action au tour suivant respectivement face aux GRSE Wanderers et l’AS Quatre-Bornes. Soulignons que le match La Cure Sylvester/Chebel Citizens SC, comptant pour le premier tour initialement programmé hier au stade Guy-Rozemont, a été reporté au mercredi 11 février au stade Anjalay.