L’ancien Premier ministre Navin Ramgoolam a  comparu au tribunal de Port-Louis ce matin dans le cadre des accusations provisoires retenues contre lui dans l’affaire Betamax. Lors de cette séance, Me Shakeel Bhoyroo, représentant le DPP, a demandé du temps additionnel pour finaliser les détails et boucler le dossier. L’affaire sera de nouveau appelée le 9 septembre prochain. Navin Ramgoolam fait l’objet de six charges provisoires au tribunal de Port-Louis. Dans l’affaire Betamax, il répond d’une charge provisoire de « influencing public official ». Il lui est reproché d’avoir exercé des pressions sur l’ex-ministre du Commerce Mahen Gowressoo pour qu’il favorise le directeur de Betamax,Veekram Bhunjun, concernant le fret de produits pétroliers de l’Inde vers Maurice. La décision du DPP sur les accusations provisoires restantes – qui sont en train d’être étudiées – est attendue. Dans cette affaire, Navin Ramgoolam est défendu par Me Shawkat Oozeer.