Le titre de « Dame Grand Cross » de l’Ordre royal de François Ier a été conféré à la présidente de la République Ameenah Gurib-Fakim par Charles, duc de Castro, dans le cadre des décorations honorifiques conférées le 1er janvier. L’Ordre royal de François Ier  est un ordre de chevalerie du Royaume des Deux-Siciles, état de l’Italie préunitaire.
Il a été instauré par François Ier des Deux-Siciles le 28 septembre 1829 afin de récompenser les lauréats des sciences, lettres, arts et mérite civil qui, dans ce dernier contexte, est probablement le précurseur des actuels ordres du mérite. L’Ordre n’a pas été supprimé avec l’unité de l’Italie et continue à être attribué par les membres de la famille des Bourbon de Naples.
Le prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles, Duc de Castro, est considéré par ses partisans comme le chef de la maison royale des Deux-Siciles et prétendant au trône des Deux-Siciles. L’ordre de François Ier était composé de trois classes : Chevalier Grande Croix (ou « Dame Grand Cross »), Commandeur et Chevalier.
Parmi les décorés de l’Ordre François Ier figurent deux archevêques de Canterbury, la princesse Benedicte du Danemark, le prince Khalid al-Faisal bin abdl Aziz al Saud. l’archevêque Desmond Tutu et la défunte Margaret Thatcher, entre autres. Selon un message adressé à la présidente de la République par le Duc de Castro, la décoration lui a été conférée en hommage à son rôle dans la promotion de « your wonderful country and for science, all over your whole career ».