L’Objet Volant Non Identifié (OVNI) que certains Mauriciens ont aperçu dans le ciel le 29 septembre n’était finalement qu’un nuage de carburant, selon la NASA. Ce genre de phénomène a souvent été rapporté un peu partout dans le monde, laissant planer le doute sur l’existence d’une vie extraterrestre. À Maurice comme ailleurs, quelques-uns sont convaincus que nous ne sommes pas seuls dans l’univers. Scope a parlé à des locaux qui scrutent le ciel dans l’espoir de voir E.T.
Le communiqué de la NASA, sorti quelques jours après l’apparition d’une mystérieuse boule de lumière dans le ciel, a donné une explication rationnelle au phénomène : un nuage de carburant vidangé par l’étage supérieur d’un lanceur de fusée. Au grand dam de ceux qui croient en l’existence d’une vie extraterrestre. “Il est dommage que ce n’était pas des habitants d’autres planètes. J’aurais bien aimé les rencontrer”, avoue Ritesh, passionné d’ufologie. “Si j’en voyais un, je lui demanderais ce qu’il fait ici”, confie Nicholas Ramchurn, qui partage la même passion.
Le terme Objet Volant Non Identifié (OVNI) est utilisé dans bien des situations, mais on l’associe le plus souvent aux extraterrestres. Dès qu’on l’entend, on pense aux petits hommes verts (ou de quelque couleur ou de taille qu’ils puissent être, s’ils existent).