La marque allemande Lamy se spécialise dans la production de stylos à bec ergonomiques et particulièrement design. La vocation germanique consiste à revenir au plaisir d’écrire et à la valeur sentimentale, pour une expérience de l’écriture la plus plaisante possible.
« Form follows function » : les stylos Lamy, désormais disponibles à Maurice, collent au principe dit de Bauhaus pour ce qui est du confort d’écrire. Pourtant, il n’est question « que de stylos ». Mais, les passionnés de design, de calligraphie, pourraient trouver en la marque Lamy un objet de caractère, alliant ergonomie et soin du détail et tradition.
La réputation de la manufacture germanique n’est plus à faire. Et on évoquerait bien en Lamy un produit pour le moins intéressant et rigoureusement fonctionnel.
Les stylos Lamy, pour les puristes, ne sont pas des « plumes » mais bien des instruments de l’écriture, des classiques du design tels le Noto pen de Naoto Fukasawa ou le Safari qui est resté en production depuis 1980. Chaque produit est le fruit d’une réflexion et d’inspiration nippone, européenne, notamment.
Par ailleurs, si les objets n’ont pas d’âme — malgré ce que peuvent laisser entendre certains passionnés — une attitude positive à l’innovation peut donner un cachet d’icônes du style à certains produits. Mais y combiner une science pratique à l’esthétique joint l’utile à l’agréable.
En Allemagne, l’utilisation de stylos à bec à l’école est obligatoire. Elle contribuerait à l’apprentissage d’une belle écriture. Lamy ne déroge pas à cette tradition : elle ne cède pas à l’appel de la bille. Le but est que l’expérience de l’écriture soit la plus plaisante possible. Chez Lamy, on évoque notamment l’aspect psychologique du « bel objet ». Quand on est petit, utiliser un stylo à bec — « réservé » aux plus les grands — inspire le plus grand soin, donne une importance particulière au fait d’écrire. Le premier stylo devrait avoir la même valeur sentimentale que le premier vélo, la première montre, entre autres. C’est l’effet recherché.
Lamy est disponible au Cygne et au Bookcourt. Pour un service plus spécialisé, la boutique du Labourdonnais Waterfront Hotel propose une gamme élargie incluant des becs pour gauchers, des stylos pour calligraphie et le haut de gamme.