La présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim, qui dirigera la délégation mauricienne à la 21e Convention of Parties (COP 21) sur le changement climatique à Paris à la fin du mois, a exhorté la presse à faire entendre la voix de l’Afrique à cette occasion. La présidente de la République qui sera accompagnée, entre autres, du ministre des Affaires étrangères Étienne Sinatambou, sera à Paris le 30 décembre. Quant au ministre de l’Environnement, Raj Dayal, il dirigera la délégation mauricienne à la conférence ministérielle organisée dans le cadre du sommet.
S’adressant à la presse africaine à l’occasion de l’African Media Leaders Forum organisé en Afrique du Sud la semaine dernière, Ameenah Gurib-Fakim a insisté sur le rôle de la presse dans la promotion du développement durable en Afrique. « There are scores of human-interest stories waiting to be told, everyday people who are beating the odds and making improvements in the lives of their families. The development challenges confronting Africa far surpass the capability of any one country to tackle them alone. African journalists can and must become the voice of change and help the continent to become a producer, not just a consumer of knowledge », a lancé la présidente de la République de Maurice.
Évoquant la COP 21, Ameenah Gurib-Fakim a observé qu’elle compte attirer l’attention sur la vulnérabilité extrême des Petits États insulaires face au changement climatique. Pour elle, la voix de l’Afrique doit être entendue. Dans ce contexte, elle considère que la presse a un rôle crucial à jouer afin de présenter les positions africaines et permettre que les voix des leaders africains soient entendues. Elle a rappelé que les Nations unies ont adopté 17 buts pour le développement durable en septembre dernier et a jeté les bases d’un nouvel agenda du développement global pour les 15 prochaines années.
La réunion de l’Africa Media leaders Forum a aussi été marquée par la remise de prix à des journalistes africains pour leur engagement dans différents domaines. Un des prix portait le nom du Dr Ameenah Gurib Fakim, Award of Excellence in media.
La présidente a, par ailleurs, quitté le pays hier pour Dubaï, où elle participe à l’Annual Africa Global Business Conference prévue pour aujourd’hui et demain. Elle se rendra ensuite à Bangkok, où elle s’adressera à One Young World Summit. Elle sera de retour à Maurice le 22 novembre avant de repartir pour Paris.