Une enseignante du collège Adolphe de Plevitz SSS à Grand-Baie, Deoranee Sunoo, s’est distinguée au Forum Annuel Partners in Learning pour le Moyen-Orient et l’Afrique, organisé par le géant informatique Microsoft et qui a pris fin le week-end dernier à Marrakech au Maroc. Elle figure parmi les 15 gagnants dont les projets basés sur des méthodes d’enseignement innovantes dans la manière d’intégrer la technologie à la classe, ont été primés. Cette annonce coïncide avec le World Teacher’s Day, célébré aujourd’hui 5 octobre.
Au total, ils étaient quatre enseignants mauriciens à avoir participé au forum annuel de Microsoft « Partners in Learning ». Ils sont Nasser Beeharry de l’école Philippe Rivalland RCA, Deoranee Sunoo du Adolphe de Plevitz SSS, Premanand Venkanah du Sir Abdool Razack Mohamed SSS et Fardeen Khan Jamalkhan du John Kennedy College.
Deoranee Sunoo, qui enseigne les sciences, fait partie des 15 gagnants dont les projets ont été primés — 90 projets avaient été présentés à titre individuel ou en binôme au concours organisé dans le cadre de ce forum. Les projets ont été évalués par un panel d’éminents juges de la région, comprenant des représentants d’Arabie Saoudite, d’Égypte, d’Oman, du Nigeria, d’Afrique du Sud, du Lesotho, de la Jordanie, de la Turquie, de Maurice et du Maroc.
Deoranee Sunoo a reçu un prix pour son projet « Science for Eco-learners » qui met en valeur une méthode d’enseignement innovante alliant science/environnement et qui démontre comment les élèves peuvent être créatifs et devenir des éco-citoyens au 21e siècle. Elle a obtenu la possibilité de défendre la région du Moyen-Orient et de l’Afrique lors de la prochaine rencontre qui se tiendra du 28 novembre au 1er décembre 2012 à Prague en République Tchèque. « En tant qu’enseignants, nous sommes très fiers de voir que la performance académique de nos élèves s’améliore et qu’ils prennent également part aux activités extra-scolaires. Pour permettre un tel progrès, il est important pour nous de nous tenir informés des dernières méthodes et des outils dans l’enseignement afin de mettre en confiance les élèves pour qu’ils mettent en pratique les compétences du 21e siècle », a déclaré Deoranee Sunoo, à l’issue de cette récompense. Et de poursuivre : « Le Forum annuel Partners in Learning donne l’unique opportunité aux enseignants de se rassembler et de célébrer leurs réussites et d’apprendre de nouvelles méthodes d’enseignement auprès de leurs collègues. Je suis enthousiaste à l’idée de partager ces expériences avec mes collègues et étudiants à Maurice. »
S’agissant de Nasser Beeharry, il a démontré comment une salle de classe traditionnelle, notamment avec le tableau et la craie, peut être transformée en une salle de classe numérique afin que l’élève ait envie d’apprendre, surtout dans des zones difficiles.
Au niveau du secondaire, avec son projet « Football for Health », Premanand Venkanah, enseignant de Health & Physical Education au Sir Abdool Razack Mohamed SSS, souhaite diffuser auprès des jeunes des messages sur la santé en mettant sur pied l’initiative « 11 for Health » à l’école et dans un cadre extra-scolaire à travers le football.
Fardeen Khan Jamalkhan, qui enseigne la biologie au John Kennedy College, a dévoilé de son côté son projet « A garden in the clouds » qui consiste en un programme répondant aux objectifs de réalisation et d’engagement des élèves en tant qu’ambassadeurs d’un environnement local et d’une communauté et ce, par le biais de la Community School où primera la conscience écologique. Les enseignants mauriciens ont également participé à des sessions interactives et ont partagé leurs meilleures pratiques d’enseignement avec leurs confrères.
Plus de 200 éducateurs, écoles, chefs d’établissement et responsables de l’éducation de 25 pays du Moyen-Orient et d’Afrique s’étaient réunis dans le cadre du forum annuel « Partners in Learning » en vue de collaborer et de partager les moyens créatifs visant à modifier l’apprentissage via la technologie.
Ce forum, organisé par la firme Microsoft depuis une dizaine d’années, vise à promouvoir et à partager les pratiques d’enseignement innovantes utilisant la technologie en classe et à offrir des possibilités de collaboration avec des pairs à travers le Moyen-Orient et l’Afrique. Les professionnels de l’éducation ont participé à des ateliers pratiques. Ils ont pu découvrir des écoles modèles et les projets des enseignants. Ils ont aussi assisté à une série de conférences, les intervenants venant, entre autres, des secteurs de la technologie et de l’éducation.
Au cours des trois dernières éditions du concours, au moins un Mauricien s’est classé parmi les gagnants pour le Moyen Orient et l’Afrique. En 2011, Raksheet Haulkory et Yogesh Sunoo avaient remporté la manche régionale en Jordanie avec leur projet « Learning about the world through our senses ». Ils s’étaient ensuite rendus à Washington D.C. aux États-Unis pour la finale mondiale.
L’appel est par ailleurs lancé aux enseignants qui souhaitent participer à la prochaine édition du forum « Partners in Learning » à Maurice en 2013.