Pour ses 25 ans, le Conservatoire de musique François Mitterrand a proposé un concert/conférence sur le patrimoine musical mauricien, qui s’inscrivait aussi dans le cadre des célébrations du 44e anniversaire de l’Indépendance. Un répertoire axé sur Francis Thomé a ainsi été présenté vendredi dernier à l’auditorium éponyme.
Après la partie protocolaire, place à la musique. La directrice du Conservatoire, Claudie Ricaud a effectué, avant chacun des passages sur scène, une présentation des créations musicales choisies. Et c’est avec le premier mouvement du Concerto pour Piano en Ré Majeur de Jean-Claude Alleaume que le concert/conférence s’est ouvert, avec Olivier David au piano, accompagné de l’orchestre du Conservatoire. Pour ensuite passer au répertoire de Francis Thomé, avec Les Deux Mulets (fable de La Fontaine), Réponds-moi (poésie de Baron de Vaux), Au bord de l’eau et La Valse de Sully Prudhomme et André Theuriet, récité par Boris Bosquet et Roy Luchmun. Le public a aussi eu droit à un Largo de Raymond Hein, sur un arrangement de Sophie Némorin, soutenue par Marie-Christinne Clarisse à l’orgue.
Les quatre dernières compositions de Thomé présentées ont été Madrigal (poésie de E.D. Guinand), Ronde à deux voix, Simple aveu de Stéphan Bordèse et Ave Maria par Sophie Némorin.
“Le programme préparé pour célébrer ce jubilé d’argent a pour but de montrer les diverses facettes du Conservatoire, notamment son action pédagogique ainsi que sa mission de promotion de la musique, avec plus de 400 concerts et autres activités musicales organisés depuis 1991”, a indiqué Claudie Ricaud.