Le ministre des Arts et de la Culture, Santaram Baboo, invite le public à venir en grand nombre ce dimanche au Morne pour vivre un moment historique : l’ouverture de l’accès à la montagne du Morne, pour la première fois depuis son accession au statut de patrimoine mondial de l’humanité, en 2008. C’était hier lors d’une conférence de presse à son bureau, à Port-Louis.
Santaram Baboo note que l’ouverture de l’accès à la montagne du Morne est « un grand moment, à la fois pour les officiers du ministère des Arts et de la Culture, du Morne Heritage Trust Fund, du National Heritage Fund, du centre Nelson Mandela pour la culture africaine et créole, et pour les habitants du Morne ». Et de poursuivre : « Depuis trois semaines, nous travaillons d’arrache-pied avec le Premier ministre adjoint (Xavier-Luc Duval, Ndlr) pour rendre le site accessible au public. Son aménagement comprend entre autres des toilettes et des bancs à différents niveaux du parcours pour permettre aux randonneurs de prendre quelques minutes de repos lors de l’ascension. »
Des panneaux signalétiques, a ajouté le ministre, ont également été installés pour faciliter l’accès au site à partir de la route menant au village du Morne (en direction de Baie-du-Cap) ou à partir de la plage publique. Santaram Baboo a tenu à préciser : « L’accès au site n’a pas été possible jusqu’à présent à cause d’un litige qui est devant la cour. C’est suite à des négociations avec les différents partenaires que cela a été rendu possible. » Le ministre des Arts et de la Culture souligne que l’affaire reprendra en cour le 28 octobre.
Santaram Baboo soutient également qu’un terrain de cinq arpents a été alloué à son ministère pour abriter un “ségatorium” et un musée du marronnage, projet annoncé lors de la commémoration de l’abolition de l’esclavage le 1er février dernier. Une requête en ce sens, a-t-il souligné, a aussi été faite auprès du ministre des Finances pour le prochain Budget. Le ministre des Arts et de la Culture soutient que le gouvernement souhaite « un développement visible et durable » sur le site, en conformité avec les critères de l’Unesco. « Maurice est citée en exemple en ce qui concerne la gestion du site du patrimoine mondial de l’Unesco », avance-t-il. L’ouverture officielle de l’accès à la montagne du Morne se fera dimanche à 10h et sera accessible au public à partir de 10h30. Le site sera ouvert jusqu’à 16h.