Le leader du MMM, Paul Bérenger, est convainçu que « sel enn gouvernma MMM ki pou capav vréman atak trafik ladrog ». C’est ce qu’il a affirmé  lors de la conférence de presse hebdomadaire du parti ce samedi au Henessy Park à Ebène.

Pour le leader des mauves, le rapport Lam Shang Leen est « le constat d’un échec total de la part du régime actuel ».

Paul Bérenger se dit « dépassé par la situation actuelle au sein de l’Assemblée nationale ».

Pour Paul Bérenger, la dernière séance parlementaire n’était autre « qu’une véritable bouffonnerie ». « Avec enn deputy speaker ki completman nil, ek pinokio Sinatambou ki coz plis ki 2h temp ek mosion Ganoo ki rasi ek nepli interes person », voilà les raisons qui, dit-il, ont poussé le MMM a s’être absenté du parlement hier après-midi.

Paul Bérenger a affirmé que « la situation est dégoutante et il a honte pour Pravind Jugnauth ». Le leader du MMM a aussi fait allusion à la présence du ministre de la Bonne Gouvernance et des Services financiers, Sudhir Sesungkur, qui fait l’objet d’une polémique actuellement à travers le pays mais qui se trouve quand même au sein de l’hémicycle.